Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 18:12

En 2013, suite à l'adoption du "Mariage Pour Tous", Jean-François Copé avait fait miroiter le fameux "droit de conscience des maires" qui pouvaient, dans ce cas-là, refuser de marier un couple homosexuel en le déléguant à ses adjoints. En même temps, être marié par Copé, faut le vouloir. Et un mariage qui commence comme ça, vaut mieux pas qu'il commence. Je dis ça... Alors bon, voilà, la liberté de conscience du maire... Moui. Bon. Encore que. Ouais. En fait. Mais non. C'est crétin. Peut-être. Ou pas. Bref.

En Arizona, on fait mieux. Oui, on fait du thé en bouteilles funky, aussi. Thé dégulasse qu'on dirait de la boisson lyophilisée à laquelle on aurait rajouté de l'eau du robinet. Le problème n'est pas là. En Arizona, la gouvernure va devoir statuer sur... l'interdiction de vente de gâteaux (ou de services ayant pour but un mariage) aux couples homosexuels. Des gâteaux. "Du champagne ? Pour fêter vos fiançailles ? Thierry et Bertrand ? Non, finalement, je la garde, j'ai pas envie que ma marque soit associée à une activité décadente qui verra la civilisation occidentale s'éteindre". Bon, voilà. En gros. Très gros, mais l'idée est là.

Suite à cela, et étant donné que la gouverneure doit statuer sur la question le 28 février, des cafés ont pris les politiques à contre-pied en disant pouvoir "refuser de servir les parlementaires". Donc bon. La situation semble être dans une impasse, ici, en Arizona où les cafetiers refusent de servir les pâtissiers qui refusent de servir les homosexuels et où les pâtissiers refusant de servir les cafetiers qui refusent de servir les pâtissiers qui refusent de... Et puis voilà, vous avez l'idée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact