Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 20:42

C'est ce même genre de personne qui viendra te faire la morale si ton gamin se barre au rayon jouets du magasin. Ce genre de personnes qui te regardera de travers parce que ta gosse veut "le pot de nutella avec Barbie et pas Astérix" (en même temps, on la comprend, quoi. Déjeuner tous les matins avec un petit moustachu et son copain gros comme une barrique, moustachu, lui aussi, mais avec une jolie paire de nattes en bonus (certains disent qu'ils sont un peu gays sur les bords) avec un menhir (je vous passe les détails sur la forme plus que suspecte), qui boivent de la potion magique (en gros, c'est de la drogue, quoi) et qui vénèrent un druide, tellement large qu'on est obligé de le photographier en Panoramix (cette vanne est limite, mais bon) et qui enfoncent des soldats romains dans la terre). Ce genre de personne qui soufflera parce qu'il te manque quarante centimes pour faire le compte alors que toutes tes courses sont déjà dans le caddie et prêtes à partir ("vers l'infini et au-delà", oui, j'aime cette métaphore sur les dessins animés) et que ton gosse fait passer en douce des paquets de Kinder quand la caissière le regarde pas, et que tu te fais finalement chopper par la sécurité à la sortie du magasin parce que ce même type a eu l'audace de te balancer à la vendeuse. 
 
Ce genre de type, c'est, ça pourrait être David Cameron (pas le réalisateur de films à succès, pas le mec qui va faire de la plongée en sous-marin pour son plaisir), oui, le "Prime Minister" anglais, le mec qui a la classe en costard, qui se permet de déconner, de chanter sur scène. Ah non, je confonds avec Obama. Donc un mec qui a la classe en costard et qui brosse Angela dans le sens du poil quand elle lui met des coups sur la gueule. 

Sauf que M. Cameron ne fait plus partie de cette catégorie de gens. En effet, le bon ministre, gai luron et joyeux fêtard, pote de beuverie (donc plus ministre, dans ces moments), a oublié sa fille dans un pub. Ce qui est assez cocasse comme situation. Est-ce que David pensait vraiment que sa petite Nancy, huit ans au demeurant, allait commander un whisky coca ? Faire un petit billard avec Jeffrey, le pilier, que dis-je, le mur porteur de ce pub ? Pareil pour la femme du ministre, quoi. Elle avait dû comprendre que sa fille, en ayant dit "je vais aux toilettes", allait en fait draguer le beau blond de la table cinq (grosso modo douze ou treize ans de plus que la petite). 

Donc voilà. N'écoutez jamais les parents qui vous font la morale parce que vos gosses leur semblent mal élevés. Regardez-les droit dans les yeux et demandez pourquoi leur môme a pleuré, tout à l'heure, quand ils passaient près des boîtes de préservatifs. Et là, le gosse de rétorquer "Parce que papa, il a toujours des ballons dans son sac, il les achète là. Mais faut pas le dire à maman, c'est un secret". Et maman qui arrive à ce moment. Vous pourrez vous réjouir d'avoir dynamité un couple avec des "enfants parfaits qui font jamais une colère, qui sont obéissants et qui vont à la messe tous les dimanche". Et rien que parce que vous êtes content que vos gosses vous permettent de réduire un couple de bobos à néant, vous irez lui payer une glace et un coca au McDo situé dans la galerie commerciale. Il sera content.  


sites-garde_bebe_enfant.jpg

Et juste pour éviter d'avoir à lui décaper la bouche au White Spirit, ne les laissez pas toucher à la peinture. Mais le plus simple, c'est de ne pas en avoir, tout simplement. Vous éviterez les dépenses inutiles qu'il ne vous remboursera jamais (sale ingrat). "Fils de radin", vous direz. Et vous vous rendrez compte que oui, vous avez un porte-feuille codé. Vous n'avez jamais pris la peine d'apprendre ce code. A quoi ça servirait ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact