Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 22:04

J'aime bien mon titre, cynique et sombre à la fois.

Bon allez. C'est cynique, c'est méchant ! OUI ! Mais j'ai mes raisons (que la raison ignore, ceci dit) de faire un truc méchant ce soir. La boîte GIL (association suédoise pour la réhabilitation des handicapés ou un truc comme ça. Ouais, j'vous l'avais dit, rien à secouer) a lancé la poupée handicapée (39.000m. Ah non, j'me suis trompé, désolé). Description de la chose : "La poupée handicapée GIL. Traitez-la comme une vraie débile" (du Nuls pur souche, en fait) "Elle ne dit pas de grossièretés, n'a aucune relation sexuelle, ne boit pas et ne va jamais aux toilettes. Mieux qu'un vrai attardé".

Cette association qui voulait que les handicapés soient considérés comme des vraies personnes. Mais les gars... Enfin ! Vous êtes myopathes, profitez-en ! Si vous voulez, je vous laisse courir le "marathon" ELA du collège... Ou alors monter les quatre étages de la fac par les escaliers... Ah ouais, nan, en fait. Vous galérez pas pour avoir des places de parking. Ni pour être prioritaires à une caisse spéciale (ceci dit, je n'ai jamais vu de handicapés faire une course de fauteuil dans le rayon "Vins et Spiritueux"). Et sérieux, on laisse déjà pas boire les valides s'ils roulent après, on va pas vous laisser boire alors que vous êtes déjà sur des roues. Ca serait beaucoup trop dangereux. Sécurité avant tout.

Non mais si on voudrait vraiment sensibiliser les gens, on pourrait trouver d'autres poupées. C'est pas bien compliqué.

- La poupée muette : comme un enfant muet, si vous ne l'entendez pas la nuit, il mourra étouffé dans son vomi ou de déshydratation. Mieux qu'un vrai, il ne pousse pas de beuglements à vous rendre sourd une fois passé un certain âge.

- La poupée manchotte : pour vous entraîner à avoir un enfant sans bras. "Pas de bras pas de chocolat", vas-y, meurs de faim.

- La poupée aveugle : elle marche, mais, attention, si elle s'approche trop des escaliers, vous la récupérerez en purée ! (Matte la rime, vazy, salope). 

- La poupée Gilles de la Tourette : elle vous crache des insultes au visage H24. Comme un enfant, vous ne pouvez pas lui enlever les piles pour qu'elle se taise. FAIL !

- La poupée cul-de-jatte : c'est pas drôle, y'a rien de méchant. Ou, à la rigueur, "entraînez-vous à faire léviter votre enfant, il aura la classe à l'école, comme ça".

- La poupée juive musulmane catholique hindou bouddhiste païenne j'oubliais, on joue pas avec les religions. 


Capture-530x393.png 

Le yaourt fait toute la différence. 

Repost 0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 17:25

Y'a des sujets avec lesquels il ne faut (faudrait ?) pas rire. La mort, la guerre, la violence, tout ce qui touche à la personne et à son intégrité physique. C'est pas que je suis contre, mais je pense que l'humour est le remède à ces angoisses (certainement inconscientes) qui touchent à la personne. Allez, un exemple. Hier, j'ai pas pu prendre mon train. Un type s'était jeté sur les rails après avoir descendu sa femme. Tristement glauque ou glauquement triste. J'ai tenté de faire un peu d'humour en sortant un "Si je chope le mec qui a fait ça, je le tue". Pas de très bon goût, je sais, je suis le premier à le reconnaître. Mais j'aime le mauvais goût, l'humour noir, le cynisme, le politiquement incorrect (ce que vous aurez sûrement constaté en faisant un petit tour de mon blog). Et j'ai eu, comme réponse le droit à "Mais c'est même pas drôle, il est mort". Bah oui. Mais c'est un suicide, j'vais pas le plaindre, non plus, d'avoir dégommé sa femme et de s'être jeté sous le train. Bon, par contre, après, c'est la famille qui prend la prune. Et là, ça doit être vachement salé, comme addition. 

Une question technique, comme ça. Si on rate son suicide et qu'on n'a pas stoppé la circulation des trains, la SNCF doit-elle nous verser des dommages et intérêts pour s'excuser de ses retards non-stop ? Le mec qui vous a vendu une corde doit-il s'excuser parce qu'il n'avait pas précisé la limite de poids maximale et que vous être trop gros pour rentrer, de toute façon, votre cou dans le noeud. Et vous vous seriez étouffé dans votre masse, de toute façon, alors... Doit-on crier au scandale quand l'armurier vous vend un Magnum et qu'il oublie de vous dire comment enlever le cran de sûreté, et que, quand il a sauté, vous n'étiez devant l'arme, mais que c'était votre fille de six ans, hein ? Et pareil, quand vous avez demandé de la mort au rat à ce droguiste, il a voulu blaguer (premier Avril oblige) en la remplaçant par du sucre. Et vous, pauvre néophyte, vous avez embarqué ça, vous en avez fait manger à toute votre famille. Vous vous êtes bien demandé pourquoi ils trouvaient bizarre d'avoir du sucre dans leur bourguignon, mais vous vous êtes dit que c'était normal. Et au final, quand ils se sont tous réveillés en pleine forme le lendemain matin, vous êtes allé mettre une droite (décomplexée) dans la gueule de ce connard prétentieux qu'était Monsieur de Sainte-Beuve voleur et arnaqueur. 

Est-il donc toujours nécéssaire d'être hyper sérieux, à la limite entre le pathétique et la martyrisation pour des gens, qui, déjà nous font arriver en retard, et de deux, qu'on ne connaît pas ? Ben je dis non. Si on ne prend pas un peu de distance avec ce qui nous entoure, on finira, nous aussi par nous dire qu'en fait, l'humour c'est pas drôle.


quasiment-aucun-voyageur-en-gare-de-nancy-hier-les-clients-.jpg 

Repost 0
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 22:00

On nous vante partout, et peut-être à juste titre, le calme légendaire des Japonais. Sauf quand on leur parle de fric. Yakuza ou pas, Juif ou non, on plaisante pas avec la thune. 

Un restaurateur s'est fait littéralement cuisiné pour ça. Il était venu réclamer à trois japonais, donc, une somme d'argent X. Ces trois hommes, d'âge divers, ont alors décidé de frapper un grand coup, et de refaire comme au temps de l'oncle Hô. A savoir dézinguer les gens à coups de marteau (comme tout bon communiste qui se respecte, cela va de soi). Et comme la viande, ça coûte cher, on va pas cracher sur de l'humain. C'est tellement tendre, savoureux, juteux. Excusez-moi, je m'emporte. Alors donc, les quatre dépeceurs de Tokyo (merci Luka), ne sachant que faire des morceaux de viande soigneusement découpés (à la faucille, cela va de soi), décident de les congeler. T'imagines, toi. Tu vas te chercher une glace dans le congel, et là, pouf, une tête de Jap'. La crise. Surtout que le Japonais, c'est comme les baleines : tout le monde en chasse, mais personne n'en a jamais mangé, soit disant. Ni même fait un parfum avec. Non, même pas Jean-Baptiste Grenouille, non. Il connaissait pas les Jap'. Et y'avait pas encore la Japan Expo pour les voir débouler en horde de folie sur Paname.

Nan et quelle idée de rajouter du curry pour le cuisiner, ce cadavre ? L'était donc pas assez jaune pour vous ? Vous auriez voulu passer inaperçu que vous auriez pas fait pire. Quoi que... Mais par contre, y'a dû falloir une sacrée dose de curry pour cacher l'odeur de chair humaine carbonisée. Ou alors, il suffisait de faire du "Japonais en robe des champs". Ou en kimono, ouais. Ouais, si vous voulez. Bien que je considère ce jeu de mots relativement minable, je prends.  


decorasuk9.jpg 

Ouais, bon, d'accord. Y'a des exceptions, quand même. La mode japonaise pourrait donc bientôt être motif valable d'euthanasie. 

Repost 0
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 18:04

Depuis quelques temps, je me demandais pourquoi j'étais devenu hargneux, renfermé et violent. La faute à Facebook, sûrement. Ouais, je sais, c'est facile, ils sont déjà coulés en bourse (mais ça ils peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes), Mark Zuckerberg est un prétentieux, imbu de sa personne avec une tête comme un Zeppelin. Qui finira par exploser en plein vol, ceci dit.

Non mais plus sérieusement. Chercher à savoir pourquoi les gens sont hargneux sur Facebook, c'est aussi stupide que de chercher à savoir pourquoi personne ne se parle. Parce que, et c'est évident, les gens NOUS FONT CHIER. TOUS ! Même Marie-Anne, que t'as pas revu depuis la primaire et qui est venue te prendre le chou sur Facebook alors que t'étais bien peinard avec ta nouvelle vie. Et non, faut que ton amourette de CP vienne te demander d'aller boire un verre. Et pas de bière, elle est allergique au houblon. Et pas de cacahuètes, les arachides, ça lui donne de l'urticaire (et Rachid, aussi, mais ça, tu t'en fous royalement). Déjà, la nana, elle t'agresse avec ses pokes. Si tu veux, néoprène néophyte de l'internet et de Facebook, tout particulièrement, c'est un peu comme si la nana se plantait devant toi en pleine rue et te tapotait sur l'épaule. Stressant, hein ? Tu renvoies un poke, juste pour être sympa, et elle, ben elle prend ça pour un jeu. A moins qu'elle ne pense que ça vous mènera plus loin (oui, y'a toute une connotation sexuelle derrière le poke). 

Vous vous en foutez aussi royalement de savoir à quoi ressemble la nouvelle cuisine de Xavier, en néoprène bleu et ébène. Cet enfoiré ne vous a pas invité à grailler depuis quinze ans, et là, sous prétexte que votre femme demande le divorce, môssieur vous invite tous les deux, le même soir. Etrange. Et de toute façon, Xavier, vous l'aimez pas, il se la pète, ce con. Mais vous aussi, vous êtes relativement con, vous n'avez toujours pas compris pourquoi y'avait un "<3" à côté du nom de cette enflure dans le répertoire de votre femme.

Vous n'osez pas non plus dire à Jean-Marc que sa fille est une nympho qui vous envoie des photos d'elle à moitié à poil. Elle a dix-neuf ans, vous avez donc l'esprit tranquille. Et JM, bah, il est con, aussi... Il sait pertinemment que vous adorez vous rincer l'oeil sur des nanas qui ont pas plus de vingt-cinq ans. Mais comme il est légèrement de droite, il veut pas mettre une burqa a sa fille. Et ça vous dérange pas.

Et Marie-Ange qui s'extasie devant ses triplés. Mais sérieusement, meuf, si ça t'amuses d'avoir des loches comme des poids en fonte, un bide comme celui de Carlos, c'est ta vie. Et le pire, c'est quand elle t'étale les photos du bébé qui vient de naître. Pour un peu, t'aurais encore du placenta dessus, quoi. Accompagnée de ce type de commentaire "Sont trop chous mes triplés. Léa, Léna et Léane". Donc. Soit. Mais tu peux pas demander à tout le monde d'aimer un bébé. C'est tout frippé, ça braille, ça pue, ça dort, ça mange. Et c'est tout. Donc non, je ne mettrais pas de "J'aime" sur ta photo, encore moins un commentaire du genre "Oh, ils sont trop trop mignons. T'as envoyé du lourd, ma chérie. Je t'aime tout plein" si ce n'est qu'une vague amie. 

Et on s'en fout de savoir que votre chiard de gamin s'est envoyé trois vodka black à la suite et qu'il a fait un coma éthylique. Au moins pendant ce temps, il braillera pas dans vos oreilles à la prochaine soirée pour savoir quel goût ça a, le vin. Il suffira que sa mère lui dise "Comme le truc noir que tu as bu la semaine dernière chez tonton" pour qu'il tourne de l'oeil. Et toi, tonton sordide, t'en profiteras. Comme une pute ! 

Vous avez à peine remarqué le statut maniaco-dépressif de Monique, trompée (encore une fois) par son enflure de mari. Mais lequel... ? Ah oui. Xavier. Vous n'avez pas non plus fait attention à la femme qui voulait se jeter du haut de l'arc de Triomphe, vous vous êtes dit que c'était une pub pour des parachutes. Et non. C'était Monique. Elle se vantera dans deux jours de son exploit d'avoir rassemblé toutes les forces de l'ordre française et tombera sous le charme d'un flic moustachu cinquantenaire. "J'aime ça".

Vous vouliez savoir pourquoi vous détestiez les gens sur Facebook ? Pour ça, tout simplement. 


facebook-boutton-jaime.jpg 

Repost 0
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 18:48

Dans le cochon, tout est bon, nous dit l'adage populaire ? Mais dans le fermier de l'Oregon, hein ? Ca on ne le sait pas, personne n'a jamais mangé de fermier. Encore moins un fermier venant d'Oregon (c'est sale, ça pue, ça a les chicots pourris). Pis c'est pas bon pour l'éthique. Non. Un des Dix Commandements, c'était pas "Tu ne mangeras point ton prochain." ? Ou ton porcin, je sais plus trop bien... Toujours est-il qu'on pensait ce genre de trucs impossibles. En dehors d'Hannibal Lecter, où un caméraman, sous la coupe des nazis (z'avez qu'à lire le bouquin), finit jeté dans la fosse aux porcs car il a mal fait son travail. Ou juste qu'il sait pas tenir sur ses deux guibolles. Bref, je sais plus. Mais en tout cas, la fiction est devenue réalité. C'est cela le plus flippant. Savoir qu'à tout moment, on peut se faire gober par un porcelet de trois cent kilos (du morceau de choix, déjà). 

Non, parce que sérieusement, c'est triste si on veut. Si on a de la famille qui fait de l'élevage porcin. Et que le jour où tonton Gérard nous invite à visiter la porcherie, on devient un peu hésitant. Sauf si c'est une... Porscherie. Là, on hésite un peu moins et on remercie tonton d'avoir laissé les clés sur ses bijoux. Et, sans aucun scrupule, tu le jettes dans la fosse (broyé sous les Docks des fans de Slayer, il fait moins le malin). Et tu te dis que c'est dommage, de mourir sans avoir pu rouler en Porsche plus longtemps...

Mais un porc, quand ça a faim, ça bouffe vraiment de tout. Donc le mec a dû moisir un certain temps avec ses bêtes, au minimum deux jours. Mais imagine qu'un cochon tombe dans ton salon, là, comme ça, d'un coup d'un seul. A travers le plafond et tout. Tu fais quoi ? T'attends deux jours pour le manger ? Non. Tu réveilles ta femme à coup de main, tu lui demandes d'aller chercher la hache dans l'appenti à bois, dans le jardin derrière la maison, sous les feuilles d'un merisier asiatique. Tu le découpes sans scrupules, tu récupères TOUT le bacon que tu peux, parce qu'il y aura de moins en moins de bacon dans le monde, bientôt. Voire plus du tout. alors tu dis "Pourquoi gâcher ? Le fait qu'il soit tombé dans mon salon me rend propriétaire de cette chose". 

Vous pourrez donc vous dire que, oui, tout est bon dans le cochon, même les yeux et les ovaires. 


5498915_700b_v1.jpg

 

Repost 0
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 17:59

C'est quand on a découvert que Goebbels aimait écrire des lettres romantiques qu'on s'est dit qu'il y avait de l'eau dans le gaz (oui, bah oui. Mais bon). Mais, en regardant de plus près, c'étaient des lettres antisémites (sa réputation est donc sauve). Goebbels aimait le cul. Oui, bon, d'accord. Il était particulièrement tourné vers le sexe. C'est mieux ? Bon. Son surnom ? "Le bélier". A 16 ans, il voulait se taper des MILF. Roooh. Mais enfin. Il aimait les femmes mûres. Voilà. 

Et pourtant. C'est avec une femme comme lui, nazie, donc, qu'il a eu une tripotée de mioches. Ce qui, disons-le tout de suite, n'a servi à rien, puisqu'il leur a collé une balle chacun le lendemain de la mort d'Hitler. Six. Un barillet entier. A mon avis, c'est pas lui qui payait les balles. Il se suicidera ensuite avec sa femme. Voilà pour la bio.

A sa première copine, il a dit : "Si je t'avais ici avec moi, je te saisirais et te forcerais à m'aimer, même pour un instant - ensuite, je te tuerais". Tout en finesse, le père Goebbels. C'est marrant, on en a parlé en cours de propagande. Mais pas de ça. Bref. Il a aussi eu une amourette avec une Juive. Bah. Caca. Il a pas eu besoin de lui dire qu'il la forcerait à l'aimer et qu'il la tuerait. C'était très certainement une Juive parmi les autres, qui est arrivé, un soir de Décembre, habillée de loques et de suie, de matière fécale et de sueur (je dis les choses comme elles sont, ils étaient pas en TGV première classe, olives et mini-bar). Elle l'a sûrement regardé, supplié. Il lui a callé une balle dans le front. Fin de l'histoire.

"Adolescent assez simple, timide et romantique". Comment dire. "Assez simple". Etait-il stupide ? Avait-il des lacunes dans certaines matières ? Ou était-il simple à amadouer ? Parce que c'est pas pareil. Si t'amadoues un pauvre gars avec tes loches pour qu'il te file ses cours, tu m'étonnes qu'il était simple. "Timide" devenu ministre de la propagande sous Hitler. Normal. Le mec devait être un peu un Janus (ouh putain, j'ai réussi à le replacer), genre double-face. Schizophrène ? Peut-être. "Romantique" ? J'ai beau chercher, je vois vraiment pas. Mais bon. J'dois avoir des lacunes en sciences humaines. Ou alors j'ai pas la disquette "Goebbels avant Hitler". "Egocentrique et dominateur". Bah ouais, fallait bien ça. Il avait déjà pas un physique facile, tu m'étonnes qu'il a dû se rebeller, à un moment, le garçon. Il avait vraiment la tête de l'emploi, en plus. Un physique de Juif. Ahah ! Le pire, c'est que si, en fait.


Goebbels.jpg

Photo de famille (de haut en bas, de gauche à droite) : Maman Nazie, Tonton Dératisateur (je savais que je faisais une connerie quand j'ai vu ce mot clignoter dans mon esprit), Papa Menteur et Manipulateur, enfant I, II et III (ça aussi, c'est pas terrible, mais bon).

Repost 0
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 18:35

Olivier Metzner. Un avocat de très bonne qualité, chaire tendre et douce, de couleur verte, qui se mange très bien en guacamole ou en lamelles dans un sandwich au St Moret, qui a défendu, notamment, Jérôme Kerviel et Dominique de Villepin (des cas indéfendables, soyons d'accord là-dessus). Ce même Olivier Metzner, soixante-deux années au compteur, a décidé de porter plainte contre Le Régent pour... une chute dans une baignoire.

Moi aussi, j'ai été surpris de ce détail choquant, mais ô combien important. La baignoire n'était pas équipée de revêtement anti-dérapant. Enfer et damnation, allez tous brûler en Enfer, mécréants. Mais on ne donne pas une baignoire à une personne âgée, surtout quand y'a pas de tapis anti-dérapant (ou de barres pour tenir debout). au mieux, on fait une douche à l'italienne, au pire, on appelle l'aide-soignante avec la petite télécommande située au niveau de son bras ou posée sur la table de chevet. Ah oui, non. On parle d'hôtel de luxe et pas de maison de retraite. Ce que je peux être tête en l'air, parfois. 

Sérieusement, il a remporté son procès. CINQUANTE MILLE EUROS de dommages et intérêts. CINQUANTE MILLE !! Alors que Môssieur Metzner voulait qu'on lui paye grassement un mois de salaire (trois cent mille euros, au barreau au bas mot, pardon). 

Je vois bien des procès, comme ça, complètement tordus et tirés par les cheveux, qui auraient changé le cours de l'histoire.


- George W. Bush contre les bretzels. Forcément, ça finit en guerre. George W. Bush contre l'Alsace. 

- Lars Ulrich contre l'industrie du téléchargement illégal. Oh wait...

- Kate Middleton contre les fabriquants d'appareils photos qui vendent aux paparazzis. 

- Staline porte plainte contre le Petit Père du Peuple pour avoir fait passer une image de lui trop positive. C'est à ce moment qu'on à découvert la schizophrénie.

- Hitler porte plainte contre Glock, pour un défaut de cran de sûreté. Et contre l'Allemagne pour construction de bunker pas assez solide.

- Mussolini porte plainte contre Dieu, pour sa petite taille. Ce dernier a dû encore le faire rétrécir, on en entend plus parler.

- Jésus Christ porte plainte contre Cecilia Gimenez. Avec son père comme avocat. A rien pu faire, la pauvre.

- John Bonham contre les fabricants de Vodka (et ceux de shooters) pour non-prévention des risques de coma éthylique.

Bien sûr, ces procès auraient été vrais, on n'en serait pas là aujourd'hui. 


Justice.jpg

...And Justice for All, pour pas me faire détester de TOUS les fans de Metallica (dont je fais partie, d'ailleurs).

Repost 0
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 17:00

On a toujours (du moins depuis 2005 ou 2006) répété aux enfants que "Manger trop gras, trop sucré, trop salé", ben c'est pas bon pour la santé. On leur a aussi dit que voler à l'étalage, c'est pas cool. Mais ce qu'on ne sait pas, c'est que des enfants sont passés à tabac pour avoir volé à l'étalage. Oui. C'est vrai. C'est triste, mais y'a des cons partout. Y compris moi pour faire un article cynique sur cette sordide affaire. Un enfant de douze ans passé à tabac, déjà c'est pas cool. Mais en plus, ça coûte de plus en plus cher, le tabac. Et oui, il en a pris pour son grade. 

Non mais en plus. Déjà, passer un gosse à tabac, c'est moyen. En plus, pour un... Kinder Bueno. Prochaine idée brainstorming pour Kinder : "Mettre une photo de tous les enfants passés à tabac pour vol de leurs produits". Exit, donc, tous les enfants aryens, yeux bleus et cheveux blonds mignons, avec toutes leurs dents, des yeux pas gonflés par les coups et sans hématomes. Bonjour les édentés, les pirates, les boxeurs (ou presque). 

Mais là où ce gosse n'a pas été malin, c'est que, quand les vigiles lui ont demandé s'ils pouvaient avoir ces Kinder Bueno, le gosse, il a pas chercher à feinter. Genre "Oh mais attendez, j'ai des cookies, si vous voulez" ou encore "Mmmmh, ces meringues sont délicieuses, vous voulz goûter ?". Et bien sûr, aucun des deux vigiles n'a eu la vivacité d'esprit de placer un petit "On partage ?". Non, ç'aurait été trop facile. Et merde, quoi. On est pas chez la boulangère. Ici, c'est Toulouse, mon gars. "On te laisse le choix. Soit on te remet dans un bateau, soit on te marave la tête". Le pauvre enfant, il ne savait pas nager, apparemment. Et il pensait que le GIGN, Merah,... c'était une vaste fumisterie sensationnaliste de la télé (comme tout ce qui a la télé, je me permets de rétablir la vérité). Mais non, il a découvert (à ses frais... ben non, puisqu'il a rien payé). 

On devrait faire une loi Hadopi sur le vol à l'étalage, le "tu casses, tu payes" ou le "tu voles, tu rembourses", c'est trop commun. Non, mais comme à Guantanamo. Une des techniques de torture utilisée là-haut, c'est ce qu'on pourrait appeler "la rédemption par le hard-rock (ou toute musique faisant un maximum de bruit en un temps record)", et c'est véridique. Les gens étant torturé avec du... Metallica. Non mais sérieux, si vous vous vouliez vraiment obtenir des infos, faut leur faire écouter Lulu, avec Lou Reed. Là, ils vont comprendre leur douleur. Ou alors, envoyer du Rihanna à fond les ballons. Mais bon, je sais qu'on a dit "torture" et pas "mise à mort ordonnée". 


WEB_2011_kinder_logo.jpg

Bon, j'admets, c'est légèrement contradictoire et démagogique de ma part. Mais bon. 

Repost 0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 17:52

"Casse-toi riche con". C'est en ces termes qu'aurait pu s'exprimer Sarkozy si Bernard Arnault l'avait insulté lors d'une descente au Salon de l'Agriculture ou dans un endroit, je sais plus lequel, y'en a eu tellement, des endroits où il s'est fait insulter, aussi. Quelle idée d'aller se faire insulter pour un président de la République ? Mais est-ce que Monsieur Arnault est au courant que tout le monde a grillé sa tentative d'exil fiscal ? Il fait genre que non, mais ça ressemble à un monstrueux secret de polichinelle. Ou alors un monstrueux polichinelle secret. Mais c'est une autre histoire de savoir si vous avez peur de polichinelle. Michael Myers, je dis pas. 

Ca l'embête bien de payer ses impôts en France, le directeur (ou je sais pas quel poste) de LVMH. Bah ouais, il va se faire taxer à soixante-quinze pourcents. Et encore, il avait hésité. Il avait entendu dire, par des sources proches de l'UMP (donc peu fiables, en fait) que Flanby allait changer sa mesure phare qui a permis de le faire élire. Si. Soyons réalistes. Vous croyez vraiment qu'on l'a élu pour remplacer Sarkozy ? Va falloir arrêter, un jour. LES MEDIAS VOUS MENTENT ! Vous n'avez pas encore compris ça ? La presse est manipulée par la gauche. La télé est au main de l'Etat. 

Ce bon Bernard. Il a certainement dû se dire "Vazy, c'est des Belges, j'vais pouvoir les Bruger (ahaha) comme il faut, ça va aller vite. Et s'ils veulent pas, j'ai toujours les îles Caïmans qui m'attendent. La Suisse, ça craint. Fait froid, ils bouffent gras, les coucous font du bruit et les montres sont moches. Comme les nanas".

Et en plus, ça n'a rien à voir, mais je sais pas comment il a fait pour devenir quatrième fortune mondiale avec des sacs à imprimés aussi laids, quoi. Sérieux, à un moment, va falloir se calmer, sur les LV et les trucs comme ça. T'en mets un, ça va, mais là, t'as juste l'impression que Les Verts se sont collés sur ta maroquinerie. Et tu payes pas mille euros un sac en vison pour te faire sermoner que la fourrure c'est pas bien, que ça tue des petits animaux tous choupis qui ont rien faits. Qui attendaient juste de se faire bouffer par plus gros qu'eux, mais ça, c'est pour la bonne cause.  

Et sérieux, le mec, il vient chialer qu'on lui pique ses bons sous, mais y'aurait pas eu les qataris, ils seraient dedans, avec la crise et tout.



LVMH.jpg 

Non, sérieux, c'est moche. 

Repost 0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 18:42

Imagine la scène. T'es sur Facebook, tranquille. Et là, t'as une putain de bonnasse qui t'ajoutes (oui, l'utilisation de ce terme est relativement récurente, oui, je sais pas pourquoi, non). Tu commences par discuter avec elle, et tout. Grand amateur de films du samedi soir sur Canal, tu te dis que t'as déjà vu son visage quelque part (même si c'est pas au visage que tu te repères, 'fin bref), mais tu tiltes pas. Là, tu commences à la draguer bien comme il faut (un peu trop lourdement, même), jusqu'au jour où elle veut te rencontrer. Tu lui dis que t'es militaire, que tu peux pas, t'es en mission. Et là (comble du génie), la demoiselle souhaite voir où est ta base sur Google Map. Tu doutes un peu, mais soit. Tu lui files les coordonées GPS (bah ouais, quitte à être con, autant y aller franco). Et, dans les deux jours, tu peux être sûr que t'es attaqué par des talibans. Pourquoi ?

Parce que la nana que t'avais dragué, ben c'était en réalité un taliban (à moustache, peut-être pas, mais avec un turban, ça, c'est sûr), mais si tu sais. Les mecs qui hurlent "Allah Akbar". Non, pas "A la baraque". Ni "Allons au bar". Non. Juste "Dieu est grand". En même temps, on parle d'un mec qui a créée l'univers, là. Pas de Mimi Mathy ou Passe-Partout, donc oui. Dieu est Grand.

En même temps, on s'étonnerait presque de voir des mecs qui vivent dans les forêts, dans les déserts ou des maisons en terre avoir internet. Déjà qu'on sait pas s'ils ont l'eau (ça les arrange bien, leur turban, en fait. Pareil pour le dentifrice). Je parle même pas de l'électricité...

Mais sérieux, on nage en plein délire. Si on peut plus être tranquille sur nos réseaux sociaux occidentaux, où est-ce qu'on ira, la prochaine fois ?


images--4-.jpg 

Repost 0

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact