Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 22:05

Il était important de ne pas passer à côté de ce genre de choses. Ces choses qui changent radicalement un pays. Ou presque. Ce genre d'élections tellement importante, que, lancée il y a plus d'un mois (officiellement), maintenant, on s'en cogne presque. Voire totalement. Non parce que le problème est fondamentalement là. Les deux guignols (exactement) ont voulu croire à une élection nationale. Prise d'assaut des plateaux télé, des radios, de Twitter. Pas un seul endroit de la sphère médiatique n'aura été épargné, bien au contraire. Gueuler plus fort que l'adversaire, ça semblait être ça, leur slogan, à l'UMP. Copé a été plus direct. Pains au chocolat, tout ça... 

Le mieux, ça restera sans doute le dépouillement en 24h. Un petit côté Chaplin, je crois. Où les ficelles sont énormes, mais tu rigoles quand même parce que c'est légèrement pitoyable. Mais pitoyable dans le sens ridicule, hein. La critique est, certes, facile. Mais bon, à droite, personne ne se gêne pour écraser le PS et les autres partis de gauche. Alors là... Autant vous dire qu'après les événements de dimanche, je suis légèrement tendu en ce qui concerne les gens cons et bornés.

Donc, dans cette guerre de cour de récré (ni plus ni moins), c'est le type le plus cynique, le plus cruel et le plus vicieux qui aura donc fini par l'emporter ? A la loyale ? Vous déconnez, on parle de l'UMP, quoi. C'est comme demander à Nadine Morano de revoir son lexique ou à Lionnel Luca d'utiliser un Bescherelle. Tu veux, mais ça se fera pas. Ici, seulement 98 voix séparaient les deux candidats. Alors que, dans certaines villes, il y a quasiment deux fois plus de votes que le nombre d'inscrits. Bourrage d'urne. Pourtant, tous les jours, y'a de bourrage de quelque chose, on en fait jamais toute une histoire. Ils ont ouvertement critiqué le PS pour ses primaires truquées. Bah écoutez les gars. Vous n'avez pas été capable de faire mieux. Pire, même. Et bon. Je veux bien qu'ils critiquent les primaires du PS. Mais dans ce cas, qu'ils ne refassent pas les mêmes quatre ans après. Comme si les socialistes avaient besoin qu'on les compare encore plus à la droite...


Nouveau-logo-ump-cope-fake-sblesniper-800.jpg 

Repost 0
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 18:10

Décidément, les chrétiens ne valent pas mieux que les intégristes musulmans qu'ils dénoncent comme la peste. J'en veux pour preuve les manifs de Civitas. Un espèce de marasme immonde qui ne représente pas ce qu'est la religion à la base. C'est pas Jésus qui a dit, les yeux embués de larmes et pleins de peur, "Aime ton prochain comme toi-même" ? Si, je crois bien. A moins que cela ne soi son père (mais lequel ? Celui qui a engrossé Marie la "Vierge" ? Ou celui qui est un papa charpentier, par procuration). Parce que, même si les deux papas de Jésus ne vivent pas sous le même toit, ne se tiennent pas la main et ne se font pas des choses immorales et "contre nature" (et encore, on n'en sait rien, en fait, de quel bord il est, Dieu). Non parce que, sérieux, c'est bien beau la morale catho. Sur le papier. Parce que quand t'apprends à tes enfants qu'être homosexuel(le), c'est que Satan et dans ton corps et qu'il faudrait peut-être envisager de faire un exorcisme ou un truc dans le genre. Je ne vois pas comment on peut, en plus, critiquer l'éducation d'enfants par "deux parents de même sexe" quand on éduque les siens dans la haine du sodomite et de l'impur. Sérieusement... Quand j'aurai des gosses, je les éduquerai dans la haine du prêtre et de la soutane. Mais pas trop, j'aurai pas envie qu'ils virent extême-droite, quoi. Juste assez pour qu'à leur tour, ils puissent dénoncer ces magouilles entre politique et religion, hein Christine ?

Sérieusement, Jésus doit faire la toupie sur sa croix, là. On peut même pas dire que c'est une horloge, il doit aller beaucoup trop vite.

J'aimerais savoir ce qu'en pensent les hautes autorités religieuses de notre pays, les plus médiatiques comme le saint André Vint-Trois. Mais aussi, et surtout, savoir si Benoît XVI va condamner ces manifs. Mais plus important que le résultat qui impactera les religieux, j'aimerais savoir comment les politiciens vont se sortir de cette merde noire qu'est l'intégrisme catholique. Faire dissoudre Civitas (violences, non respect du droit d'autrui,...), ce qui me semblerait être la meilleure des choses à faire, ou alors laisser ces dangereux encore en liberté, capable de violence ? Quand c'est pour "casser du bougnoule" (je dis ça, c'est juste pour tenter de faire réagir, parce que non, je suis pas comme ça), y'a du monde qui monte au créneau (notamment contre les prières de rue et sur le sujet des mosquées, débat paradoxal, s'il en est), mais pour condamner le gentil catho qui aime son prochain, mais en fait non, y'a plus personne. Je hais ce monde, je hais cet obscurantisme, celui qui aveugle les peuples plus qu'il ne les guide.

Mais ceci dit, tous les cathos ne sont pas à mettre dans le même sac. Comme pour les musulmans, vous avez les intégristes et les autres. Ceux qui veulent pratiquer leur religion tranquille sans se faire emmerder par des extrêmistes.


A7_WtrOCUAERcLk.jpg

Je vous laisse méditer sur cette photo. Qui est en tort ? Cette femme qui contre-manifeste seins nus ou ce connard rétrograde, caché sous capuche, écharpe, casquette qui essaie de la savater ? Réflechissez bien la dessus, la religion est bien plus rétrograde que ce que l'on essaie de nous faire penser aujourd'hui. 

Repost 0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 18:40

Bon, ça y est. Obama est (pratiquement) réelu (avec les petites facéties du système électoral américain, on sait jamais, en fait, jusqu'en Janvier) aux States. 

Ce genre d'infos super importantes qui influe à mort sur le fil d'actu Facebook et sur la TL de Twitter. Rien n'aurait été pareil si le Mormon (le méchant mormon polygame et croyant) l'avait emporté sur le Président sortant le plus cool du monde (en apparence, au moins, d'après ce qu'en dit Le Monde). Les fils d'actu Facebook auraient été moroses, les TL de Twitter auraient nettement moins relayées cette victoire sans précédent de Mitt... Bref, c'est comme les plaques tectoniques, les réseaux sociaux. Tu sais que ça finira par bouger, sauf que tu sais pas quand ni comment. 

Moi, le truc qui me met sur le cul, c'est la capacité des français à s'intéresser aux élections américaines plus qu'aux élections françaises. Ca me semble complètement con, comme attitude. Qu'on soit satisfait (heureux, c'est trop, je trouve) de la réélection de Barack Obama face à Mitt Romney, je peux comprendre (j'en fais partie, évidemment), mais qu'on dise que la politique américaine est plus facile à comprendre que la politique française "Parce qu'il n'y a que deux partis qui se disputent la place". Mmhh. J'ai vérifié cet argument. En effet, il n'y a que les républicains et les démocrates pour brûler des milliards (oui, des milliards. Mais vous savez, nous n'avons pas les mêmes valeurs, hein. La crise, la crise, c'est vague...), mais il y a d'autres candidats. Lesquels ?... Ben... Si vous vous intéressez à la campagne présidentielle américaine, vous serez capables de me les citer. Sinon, vous êtes juste des suivistes. Je ne les connais pas non plus, le battage médiatique autour de Mitt et Barack étant tellement fort... Sérieusement. Vous y comprenez quelque chose, vous, dans les "grands électeurs", "swing states" ? Si une âme charitable peut me l'expliquer ça serait cool. Mais si vous avez autre chose à faire, faites-le, hein, je ne vous en voudrai absolument pas. Cependant, je crois que la chose qui semble "faciliter" les élections aux Etats-Unis, c'est la présence de "2" candidats (une sorte de second tour à la française, quoi), alors qu'en France, la dizaine de candidat, ben c'est compliqué, ma bonne dame, hein. Ils ont tous des avis différents, ils parlent presque tous de la même chose, comment voulez-vous qu'on fasse la différence, nous, pauvres français stupides ? Et en France, on aura beau dire, mais ce sont des corrompus sur-médiatisés, alors hein... Ouais. Ouais. D'accord. C'est généralement là que je remets mes écouteurs.

Y'a encore un truc qui me chiffone. Peut-être plus que ce que je dis au-dessus. C'est comment on peut soutenir une démocratie terroriste néo-libérale. Et le truc qui vous fait tiquer, dans cette phrase, c'est certainement pas le "néo-libéral" (même moi, j'aurais la flemme de l'expliquer, pour tout vous dire). Par contre, c'est pour le mot "terroriste" que j'ai plus d'intérêt. J'ai lu, dans le cadre de la fac (sinon, je ne l'aurais même pas fait), Noam Chomsky. Ce linguiste, penseur, qui parle de la dominance mondiale des Etats-Unis et qui assimile "la plus vieille démocratie du monde" à un état terroriste tout ce qu'il y a de plus banal. Bush, en 2001, par exemple, en assiégeant l'Afghanistan et l'Irak, il a fait quoi ? Du terrorisme, ni plus ni moins. La Guerre de Corée ? Du terrorisme (et c'est sûrement encore pire dans ce cas-là, puisque les Américains se réjouissaient des attaques contre ce pays asiatique), mais ça, personne n'en parle, évidemment. Comment la nation, née du colonialisme, peut-elle envisager d'attaquer d'autres Etats pour leur imposer son mode de pensée et sa façon de vivre ? Pour la plupart des gens, c'est impensable. Parlez-leur de la France qui a colonisé au XIXe, et là, ça va tout de suite mieux. On n'utilise pas encore le mot "terrorisme", mais presque.

Alors, les néo-américains, vous en dites quoi, de cette présidentielle pas trop trop démocratique ? (mais on va faire semblant qu'elle l'a été, pour la forme et le rayonnement du pays du fordisme, du taylorisme et de la bombe nucléaire...) 


 
georges-w-bush-finger.jpg


Ce 43e Président des Etats-Unis. Un texan, roi du pétrole. Un doigt qui vaut largement un bras (Gérard, t'es pas tout seul, t'inquiète pas). Qui a laissé repartir l'avion des Ben Laden en Arabie Saoudite après le 11 Septembre alors que les voies aériennes étaient fermées. Celui dont le père à fait pas mal de saloperies aussi. Dont le prédécesseur de ce dernier, acteur vénéré et vénéneux du cinéma des années 40, a fait encore plus de mal à la nation américaine en 8 ans. Good Job, Guys ! 

Repost 0
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 17:50

Je ne vais pas vous parler d'un débat que je n'ai pas vu, que j'ai largement vu commenté ("live-tweeté", comme on dit dans le jargon), cependant. Et y'a un truc qui m'a interpellé, comme la plupart des gens, je pense. C'est quand notre ex-Premier Ministre (le Croque-Mort, Droopy, Pujadas II) a affirmé que Sarkozy avait demandé aux actionnaires de PSA d'attendre la fin de la présidentielle pour mettre en place son plan social (sur cette vidéo, à partir de 15:33). Fillon qui butte sur une question simple, qui refuse de répondre à la question "Sarkozy a-t-il repoussé le plans social de PSA après la présidentielle ?".

Et que voilà t'y pas le bon Jeff Copé (d'origine juive roumaine du côté de son père et algérien du côté de sa mère) qui dit qu'il délèguerait le mariage homosexuel à ses adjoints (à la Mairie de Meaux) si la loi venait à passer. Et après, c'est à l'UMP qu'on ose dire que le PS fait passer des lois anticonstitutionnelles ? Si Copé refuse de marier des homosexuels, alors on peut le considérer comme opposé aux lois votés républicainement. Et Fillon qui remettrait en cause le passage de cette loi. 

Donc, en somme, peu importe lequel des deux passera le 18 Novembre, on sera amené à se coltiner une opposition manchotte, en totale contradiction avec les valeurs qu'elle voudrait prôner. Good Job, Guys. Quand on voit ces deux personnages se battre, on se dit que l'ombre de Sarkozy n'est pas bien loin et qu'on sera toujours confontré à des relants d'homophobie et de xénophobie primaire. Au fait, Jean-François, avec un père Roumain, tu pourrais nous expliquer pourquoi tu es aussi radical ? Et aussi intolérant envers l'islam avec une mère algérienne (même si cet argument a peu de chances d'aboutir, puisque, avant 1962, l'Algérie était française, je le sais, mais bon, la mauvaise foi, ça fait pas de mal, des fois). 

cope fillon


"Hé François, si tu me laisses gagner le 18 Novembre, je te refile Morano, et je t'offre des cours de natation chez Takieddine". "On a déjà parlé de ça, Jean-François. Je sais pas nager. Comment ça mon micro est encore allumé ?" 

Repost 0
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 22:01

Après Carla Bruni potiche de la Ve République, on a enfin Carla Bruni qui fait les entremetteuses. Alors ouais. Elle conseille à Valérie Trierweiler de se marier avec François Hollande. Elle cherche à mettre le dawa à l'Elysée parce que sa vie est au point mort, qu'elle se rend compte que, en dehors des cd offerts à un sombre dîner avec les parlementaires UMP (ou un truc dans le genre) son dernier album est tellement pauvre qu'elle ne l'a pas vendu à plus de deux cent exemplaires ? Ou alors elle en a marre de s'occuper de Giulia alors que son "bad boy homo décomplexé" de mari part faire des conférences à New York sans l'embarquer. 

Carla porterait-elle un intérêt au mariage Hollandeweiler ? Non, peut-être pas. Pourquoi ? Il y a peu de chances qu'elle et son mari soient invités, rien qu'à l'apéro. Ou alors ils seront si mal vus qu'ils devront se murger pour oublier.

Elle parle aussi de la fonction journalistique. C'est vrai que ça doit faire mal de voir une personne avec un vrai métier et qui ose dire ce qu'elle pense alors qu'elle a fait le pot de fleurs pendant quatre ans. Elle pense que c'est pas compatible, ce genre de trucs. Pourquoi ? La fonction journalistique est de faire un "contre-pouvoir". C'est sûr que Christophe Barbier agissait en vrai contre-pouvoir. Mais ça, c'est bon de pas le remarquer. L'écharpe, c'est quoi ? Une marque d'amitié ou un moyen de pression ?


carla-bruni-20060930-165087.jpg

J'espère qu'elle fumait pas dans le petit salon juxtaposé au bureau du bureau à côté de la chambre à coucher. Ca devait empester la clope à l'Elysée. 

Repost 0
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 21:50

Maintenant, je pense qu'on peut sincèrement affirmer que Christine Boutin, n'a vraiment, mais alors vraiment AUCUN goût. Déjà, croire en un charpentier qui aurait (ouais, le conditionnel) vécu y'a deux mille ans (comment peut-on affirmer précisément que Jésus à bel et bien existé ? Sérieux, son tombeau a été pillé, on a rien retrouvé qui permette d'affirmer son existence). Et si ça se trouve, il sortait d'un asile. Et l'Immaculée Conception... LOL ! C'est aussi crédible de croire en l'IC que de voir en Copé le sauveteur de la France (maître nageur, ouais, je veux bien, boulanger aussi, ça passe). La Vierge... Une dépravée qui a fini dans une salle de shoot. #OhWait (ceux qui sont sur Twitter comprendront. Les autres, si vous êtes là, c'est que vous avez internet, cherchez le mot "hashtag"). 

Bref, la président du PCD (Parti Chrétien Démocrate : sérieux, moi j'appelle ça un oxymore. "Chrétien démocrate" : c'est sûr que les missionaires espagnols ont établi la démocratie en Amérique du Sud et qu'ils n'ont pas cherché à imposer leur mode de pensée), en bonne catholique qu'elle est, a cherché à démolir le mariage homosexuel et l'adoption (ça n'étonne personne, bien sûr) en faisant des manifestations un peu bizarre dans la Manche. Dont une avec un espèce d'oiseau complètement bizarre avec ds ailes vertes et roses, où étaient écrits "Papa - Maman". Le truc bien bien kitsch, en fait. Tellement kitsch que même Karl Lagerfeld se serait pâmé devant un truc de si mauvais goût.  
Hé, Christine. La prochaine que Jeff te file 800.000 balles pour t'être rallié et avoir offert tes 0.2 pourcents d'électeurs à Nico, soit sympa. Pense à autre chose que te reconvertir dans la mode. Parce que là, c'est carrément bien bien raté. 


085804-530x359.jpg 

Et je mets cette photo parce que. En partie pour les faces outrées de trois vieilles en fond, et aussi pour montrer que l'homophobie ne mènera nulle part. La société a changé, va falloir s'y faire. C'est pas parce qu'on se revendique chrétien qu'on doit pas avoir le droit de penser que le mariage et l'adoption homosexuels, c'est un truc de positif. Et sérieusement, le catholicisme, c'est pas la religion où Jesus said "Aime ton prochain comme toi-même" ? 

Repost 0
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 16:14

Le Nobel de la Paix à l'Union Européenne. Qui s'enlise qui s'enlise et n'arrive pas à sortir la tête de la mélasse dans laquelle elle est plongée. Niveau ironie, on a beaucoup mieux. Là, c'est du bas level, quoi. On aurait pu avoir "Bachar Al-Assad prix Nobel de la Paix" pour avoir protégé sa population face aux attaques de rebelles armés et sanguinaires prêts à trancher la tête du monarque. Non mais sérieusement... Le Nobel de la Paix à l'UE... Et pourquoi pas le Nobel d'Economie à Super Mario (Monti et Draghi). Ou alors le Nobel de Littérature à Michael Vendetta... Non mais sérieusement. Heureusement que ça n'a pas (beaucoup) de valeur sur le plan international (qui se souvient du Prix Nobel de Chimie de cette année, aller, qui ?), dans les cercles de gens "pas comme eux".

En effet, le monde des scientifiques, c'est glauque. Tu fais des brainstorming pour trouver un nouveau thème de recherche, comme par exemple, le but de la reproduction asexuée chez les orignaux des forêts sahariennes trans-continentales (ou ce genre de truc. Un peu comme le Kamoulox chez Kadéo, ouais). Ou alors t'essaies de compter le nombre de bulles au centimètre cube dans une coupe de champagne. Parce que quand t'es chercheur, faut bien t'occuper. Ou alors t'inventes des nouveaux matériaux hyper polluants mais qui sont "hype", comme le polyvinyle de polyuréthane qui sert à faire mourir des pandas, principalement.

Et le Nobel de la Paix pour quoi, déjà ? Pour avoir permis à la Grèce de respirer sous contrainte ? D'avoir permis à Bachar de massacrer impunément son peuple sans lever le petit doigt ? D'avoir dégommé Kadhafi pour obtenir le pétrole libyen et que le peuple, on le laisse crever, presque ? Ou alors parce que Kadhafi avait placé une bombe à cinquante millions d'euros dans le dos de Sarkozy ?

Pour toutes ces raisons, je dis que le Nobel de la Paix à l'UE, soit c'est de la cécité soit c'est de l'hypocrisie. En tout cas, c'est pas un Nobel qui reflète la politique d'Angela. Et de Nicolas. Heu... François.

logo_union_europeenne.jpg 

Repost 0
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 21:24

C'est en remontant quarante ans plus tôt qu'on se dit que le mec qui a lancé le principe de l'effet papillon savait ce qu'il faisait. Il y a quarante ans, naissait un groupuscule d'extrême-droite, aujourd'hui devenu troisième force politique française. J'ai nommé, pour ceux qui vivent hors du monde médiatique, le FN. Ouais, bon, d'accord. Le "Rassemblement Bleu Marine". Plus narcissique, ce nom démontre assez bien là où le parti à le plus de chance d'avoir des voix aux élections, c'est-à-dire là où il y a la mer (d'aucuns murmure que c'est plus facile pour renvoyer les Algériens chez eux, ou ce genre de trucs), sauf l'Alsace. Mais paraît que l'Allemagne, c'est bien, parce qu'à un moment, y'a eu un espèce de gourou qui a voulu gazer tous les différents (et il a fait ça bien, hein. Pas comme Depardieu qui largue des caisses en bagnole et laisse les fenêtre fermée) qui lui ressemblaient pas. Mais on va dire que, grosso modo, la pensée FN, ben c'est tout un symbole français. Quel parti, en dehors de l'UMP (mais eux, ils se ridiculisent radicalisent de plus en plus), prône encore des valeurs comme celles-ci ? Plus aucun (à ma connaissance). Et en même temps, j'ai presque envie de dire qu'il y en faut. Rien que pour l'équité politique. Mais ça tiendrait qu'à moi, y'a longtemps que j'aurais affilié UMP et FN. Quel parti se permet de dire que "les étrangers, c'est Satan incarné" ? Quel parti se permet de vouloir interdire les signes distinctifs religieux alors que partout dans nos villes et villages trônent encore des crucifix géants ? Il suffit de construire une mosquée pour éviter les prières de rue, et Jean-Marine monte sur ses grands chevaux parce qu'on leur construit des lieux de culte. Là est tout le paradoxe frontiste : ne pas tolérer les étrangers quand ils n'essaient pas de se faire remarquer.

Jean-Marie, qui, un jour, telle une Jeanne D'Arc des temps modernes (en moins sexy, sûrement), s'en alla bouter les Algériens hors de leur pays, pour qu'ils foutent un peu la paix aux vrais français qui veulent vivre et travailler, eux. Et pas passer leur temps à rejoindre des groupuscules terroristes et nationalistes (je me bidonne encore) pour ne plus avoir d'étranger dans leur pays. Parce que c'était ça. Et que dire de ce magnifique poignard magnifiquement gravé "Jean-Marie Li Poun" (comme dirait Rachid Larbi), a encore renforcé un peu plus l'idée d'un FN haineux et nationaliste. 

La reprise par Marine. Le but était de donner au FN un visage "plus humain" (ouais tu parles, humain avec le visage de Voldemort, c'est un peu l'antithèse qui se fout de nous) pour pouvoir écraser les autres au premier tour de la présidentielle de 2012. Mais voilà. François Hollande faisant trop peur aux amis de Sarkozy, ils ont préféré se rabatte sur le poulain sortant pour s'éviter une cuisante défaite. Et de même pour Mélenchon et Hollande. 


FN-produire-francais.jpg 

J'aime cet arrière goût de stalinisme et de propagande nationaliste. Avec les dessins des années 30. Le mineur (y'en a plus en France) qui fait stéréotype intemporel, viril et fatigué. 

Repost 0
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 16:24

"Hé François ! Ouais, toi, là, sur le parvis de l'Elysée. Ouais. J'ai juste une question. Pourquoi ?". C'est en ces mots que chacun de nous pourrait balancer ces quatre vérités au visage de notre flamby de président. Pourquoi nous avoir promis des réformes importantes dont on voit même pas un dixième se réaliser. A mon avis, il va pas tarder à recevoir Edouard Martin sur le coin de l'oeil, notre bon François.

Parce que, de toute façon, faut pas être dupe. S'il a été élu (et par moi en premier), c'était surtout un ras-le-bol du sarkozysme. Mais en fait, c'est pas mieux. Le seul truc qui a changé, c'est que lui, ben il a le tube de vaseline. Que Sarkozy n'a jamais pris la peine d'ouvrir.

En fait, le "presque personne ne va casquer, neuf français sur dix ne paieront pas plus d'impôts", ben ils se sont bien foutus de notre gueule, au gouvernement. Non parce que notre bon Jean-Marc parlait d'impôts directs. Bah ouais. Démagogie quand tu nous tiens. Non parce qu'on finira tous par raquer comme des veaux pour payer leur crise. On finira tous la gueule dans la boue parce qu'on a voulu vivre au-dessus de nos moyens pendant dix ans (mais j'm'en fous, j'aurai pas ça sur la conscience, vu que, si j'étais né, j'étais trop jeune pour avoir conscience des notions de "niveau de vie", de politique, de fric)

Et c'est quoi cette manie, à chaque fois qu'on veut faire rentrer de la thune dans les caisses d'aller taxer les fumeurs ? Non sérieusement. Va falloir arrêter de faire reposer vos mesures budgétaires sur des pseudos-mesures de santé publique. J'veux bien, moi, qu'on raque tous un peu pour sauver le naufrage dans lequel on nous a mis depuis Mitterrand. Mais y'a des limites, quoi. Payer 6,45€ un paquet de tabac, c'est bon, quoi. Tout ça pour que ça rapporte un milliard au gouvernement. Qu'on verra s'envoler en lutte contre la délinquance à Marseille et en renvoi Roms dans leur pays (bah si, faut les payer, les flics, les billets d'avions et les trois cent euros, ils viennent pas de nulle part). Avec ça, on paye aussi les salaires de Giscard et de Sarkozy. On paye les pensions des députés. Donc ouais. On casque pour des gens qui n'en ont plus rien à secouer de nous. Génial, comme mentalité. Santé publique. LOL !

Alors peut-être que "Fumer tue", mais ça les arrange bien, eux. Si on arrête tous du jour au lendemain, tu m'étonnes qu'ils vont bien être dans la merde. Donc "Ne pas fumer tue votre gouvernement" qu'on devrait trouver sur les paquets. Quitte à n'avoir aucune moralité et aucune conscience, autant y aller jusqu'au bout. 


 
Repost 0
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 22:17

Le "racisme anti-blanc". En même temps, si notre bon Jean-François va se perdre à Neuilly, je vois pourquoi il se ferait recevoir amicalement, avec un thé, des gâteaux secs et le dernier Vogue. Quand on fait partie de l'ex-majorité, qui a tout fait pour démolir les "assistés", je vois pas pourquoi on devrait venir chialer devant les télés qu'on subit un racisme de plus en plus grand. 

Monsieur Copé, il serait important de vous remémorer quelques grands faits historiques qui ont fait des blancs LA cible des méchants noirs et des vilains arabes qui saccagent nos églises, violent nos femmes, égorgent nos moutons en direction de La Mecque (et ça, ça doit rester le pire de tout). Monsieur Copé. Si vous vous souvenez bien, la France a été l'une des première puissances, au XVIe siècle, à aller conquérir les "sous-peuples" pour la culture de sucre dans les Antilles. On se servait de leur crédulité pour leur refourguer des trucs brillants. Brillants, mais sans valeur. "Les noirs sont comme les pies. Ils prennent tout ce qui brille, sans savoir si c'est des matériaux précieux ou de la pacotille", aurait dit un gros riche "entrepreneur" du XVIe. Car c'était réellement une entreprise. Un peu comme un haras. Il fallait s'occuper des noirs. (Faire semblant de) s'occuper de leur état de santé, les nourrir, les punir s'ils faisaient des conneries, les découper s'ils s'enfuyaient. Comme les chevaux, fallait (un minmum, ici, par contre) s'occuper de leur hygiène. Parce que quand les autres gros riches venaient sur les marchés aux esclaves, ben il fallait bien que les dents soient nickels.

Monsieur Copé. Pour que vos riches et aristocrates ancêtres puissent se faire péter la panse avec du sucres, des bananes, des noix de coco, et plein d'autres trucs, on a asservi les noirs pour ça. Donc ne me parlez plus de racisme anti-blanc, on ne récolte que ce que l'on a semé. C'est comme en Afrique du Sud. Ou les blancs se mettent à chialer parce qu'ils sont à la rue, au détriement des noirs. Non mais sérieux. Où on va, là ? 

Qui a envahi les pays du Maghreb pour leurs ressources fossiles, parce que c'étaient des arrières-bases militaires plutôt peinardes quand le méchant Pétain nous a livré aux Allemands ? Qui a dit aux Pieds-Noirs "On vous laisse le choix. Soit vous rentrer en France pour vous faire humilier toute votre vie et les générations futures aussi, soit vous restez en Algérie et vous vous faites cartonner par la sous-race locale ?" Qui, dans les années cinquante, a fait venir toute la misère de l'Europe, a ouvert ses frontières car on s'était fait cartonner pendant la guerre ? La plupart de l'héritage moderne de la France est de droite, Monsieur Copé, revoyez donc un peu vos livres d'histoire, on parlera de racisme après. Rendez-vous compte que c'est tout ce qu'on (ce que vous ?) a mérité.

J'ai pas pour habitude d'être irrité par les propos des politiques. Ils disent tous plus de conneries que leur voisin, donc bon, à la fin, c'est juste du bruit. C'est chiant, mais ça reste passable. Par contre, quand la voix du parti d'opposition s'élève pour dire de pareilles inepties, je peux pas faire autrement. On aurait passé ça à Jean-Marine, parce que c'est dans leurs habitudes. Mais que Copé Le Fourbe, Copé Maître-Nageur, choisisse la voie de la facilité, la voie de l'amalgame, je peux pas tolérer. Vous ne parlez, par contre, du "racisme anti-jaunes". Auriez-vous peur que le Ricard se fasse la malle, lui ?

Repost 0

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact