Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 16:17

Le Placebo a quand même finit par faire de l'effet. Pas celui attendu, bien au contraire. 
Le groupe s'est en effet vu attaquer en justice par le gamin de la pochette de son premier album, si le gosse, vous savez, avec sa grimace toute bizarre.

Il nous raconte que ça lui a démoli sa vie, qu'il a été incapable de faire ce qu'il voulait. En même temps, je le comprends, le pauvre, quoi... Ca doit être horrible de voir sa même tête de gamin de douze ans avec une grimace aussi horrible... Et ce pull, mon dieu, ce pull. A mon avis, c'est ça... C'est même pas sa grimace ou ses cheveux. Clairement ce pull. Horrible. A en faire des cauchemars.

Bon, en même temps, faire la tête (ahah) pour une photo qui date d'il y a seize ans, maintenant que tout s'est tassé, c'est peut-être plus spécialement utile...



Placebo-Placebo_max-530x538.jpg

 

Repost 0
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 16:35

La folie. Cette chose que nous avons tous en nous, tapie quelque part, attendant l'heure, attendant l'horreur. 
La folie, comme une amie. Infatigable créatrice de cauchemars.
Des kilomètres et des kilomètres de gouffres sans fond. Des centaines d'heures passées à errer, à chercher désespérement un échappatoire, une lumière dans le noir. Des heures au bord du vide, à se poser la même question. Lancinante et dévorante, tranchante et impitoyable. L'attente. Des mois et des mois. Rien à faire, impossible à faire fuir. En plus d'elle, est arrivé mon ami Spleen. Celui qui vous fait croire à une dépression. Et qui commence à s'attaquer à votre corps, vous ronge de l'intérieur. 
Des heures à regarder cette même photo, ces mêmes lettres, ces mêmes messages, le regard hagard et les yeux embués de douleur.
Des heures à sombrer, à écouter les mêmes chansons de dépressif suicidaire. Des heures à s'imaginer comment ça se fait, pourquoi, comment. Des heures à devenir fou.

Les mois s'accumulent, deviennent années. La douleur s'en trouve diminuée, quoique toujours aussi présente, aussi intense. La capacité d'action s'est juste affaiblie. Elle attaque pendant les heures de faiblesse, lorsque je me tourne et me retourne dans mon lit, à chercher un sommeil qui ne veut pas venir. Lorsque je suis seul, une cigarette en main, attendant sur le quai. Francis avait raison "Elle a fait de ma vie des cocottes en papier", de celles qu'elle laisse voguer au fil de l'eau, jusqu'à ce que l'eau les affaiblisse, les noie complètement. Avoir l'impression de se noyer dans ses larmes, ça a quelque chose d'horrible. Chercher désespérement un filet d'air pour s'échapper de l'Enfer. 

Regarder les gens qu'on aime partir et revenir, sans qu'on ne puisse les reconnaître, tellement leur mentalité a changé. Le temps qui passe est impitoyable.


Serj Tankian. Je devais au moins mettre ça, sinon ça n'aurait servi à rien. Et cette version... Frissons. 

Repost 0
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 16:30

Mme Merkel pourra donc disposer du peuple grec comme elle l'entend. Leur faire mordre la poussière et leur tirer les cheveux, les griffer avec ses ongles de Barbie manucurés les bâillonner encore plus. 

Voilà la triste réalité de ce quart de finale Allemagne-Grèce de l'Euro2012 qui s'est joué hier à Gdansk (oui, là où David Gilmour avait enregistré un live, oui). Evidemment, comme on pouvait s'y attendre, beaucoup de personnes voulaient la défaite de l'Allemagne pour montrer à l'ogresse allemande que non, l'Europe n'était pas son jouet.
L'enjeu était, au-delà d'un simple match de foot, assez symbolique, on va dire. Oui, les médias vous l'ont répété que ce quart de finale aurait une saveur particulière et blablabla. Mais si vous avez encore besoin des médias pour comprendre cela, c'est que vous êtes perdus comme des agneaux et que l'espoir de vous sauver est très très mince. 

Oui, je mélange foot et politique, oui, ça colle pas vraiment, mais bon. C'est la triste réalité. Je n'ai rien contre l'Allemagne, c'est juste l'omniprésence et l'unilatéralisme de Mme Merkel qui me font vomir. Elle n'a qu'à se couronner Reine de l'Europe, tiens, tant qu'elle y est, quitte à prendre toutes les décisions toute seule. Mais en Novembre 2013, cette gentille dame se retrouvera sur son siège éjectable. 




La joie de la Chancelière après le but de Philipp Lama Lahm
 
Repost 0
Published by Hannibal
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 16:10

Les hongrois ont définitivement quelques problèmes. Après le gouvernement Orban, la non-qualification pour la phase de poules de l'Euro 2012, un scandale portant sur la génétique, voilà maintenant que les organes du gouvernement s'attaquent à la radio. 

En effet, une station vient d'être condamnée à payer une amende de 250.000 forinths (soit 800 euros) pour une vanne sur les pandas (pas les Fiat, hein, les animaux en voie de disparition). C'est justement sur ce point que la radio a été condamnée. "Violation des droits d'une espèce en danger", ou un truc comme ça. Non, plus sérieusement, c'est une grave atteinte à la liberté d'expression, si on commence comme ça. Surtout que la plainte a été déposée par une "militante d'une ONG pour la protection des animaux" qui a porté plainte. Si en plus, le gouvernement commence à écouter les hippies, bah ils sont au fond du trou, en Hongrie. Sérieusement, si une semi-dictature se met à écouter les pleurnicheries d'une hippie, on n'en finira pas. Bientôt, ce sera les opprimés, les malades, les vieux, les jeunes, les chômeurs... Qu'ils continuent. S'ils veulent que la situation sociale dans leur pays soit la même que la nôtre, ben qu'ils y aillent !

Sérieusement, condamner une radio parce qu'elle ose faire de l'humour sur des sujets graves, c'est pas super démocratique. Mais revenons à la phrase proprement dite, à savoir la disparition du panda "ne gênera personne, car il ne fait rien d'autre que s'asseoir sur son postérieur et manger". Je peux pas dire que ce soit drôle, c'est même navrant, une vanne de cet acabit. Mais la goutte d'eau qui a fait déborder la mer du Japon (et qui a sûrement noyé les autres pandas restants en Chine), c'est la vanne sur les tortues "qui ont déjà assez vécu". Mmmh... L'humour hongrois me laisse panda pantois. 




Et sincèrement, quand on voit ça... On hésite entre rire et pleurer... de rire. Donc oui, le panda est bel et bien un sujet de marrade totale. C'est pour ça que même Gojira n'ont pas voulu du panda du WWF sur leur album et ont préféré la baleine de Sea Shepherd. C'est pour ça aussi, qu'ils ont fait un E.P pour Sea Shepherd. C'est moins ridicule d'avoir un pirate ou une baleine qu'un panda sur un album.


 
Repost 0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 14:40

En voilà un bon. En voilà un vrai. En voilà un bien. Américain moyen, républicain, peut-être xénophobe et homophobe (qui sait, dans ce monde de fou ?), pour le port des armes. Méthode très républicaine, "Joe le Plombier", dénonce les génocides arméniens et juifs par le non-port d'arme de ces peuples. Eh, coco ! T'oublies aussi les massacres Serbe, Rwandais, Cambodgien et j'en passe, puisque, peu importe le lieu et la date, l'homme a toujours voulu s'imposer comme étant supérieur à ses semblables. C'est donc réducteur de dire qu'à cause du non-port d'armes, on a pu massacrer en tout impunité les juifs et les arméniens, mais pas les autres, c'est ça ? Tous perpétrés par une autorité militaire. Armée. Où je veux en venir ?

Utiliser des exemples comme ça pour traiter un sujet aussi sensible que le port d'armes, je trouve ça limite. Ce serait plonger dans un rattrapage de lieux de mémoire communs comme on l'a toujours fait (souvent à tort) pour faire passer des lois de violence et de communautarisme (je le vois comme ça). Mais bon, c'est tellement facile de se sentir obligé de ressortir des exemples (ou au moins un) où les Américains se sont pointés en sauveur de l'opprimé, de la veuve et de l'orphelin, quoi... Ca sent le "Accordez-moi ça, on vous a sauvé la mise en 1945 et on condamne le génocide Arménien". Mais, l'Irak, l'Afghanistan, non ? Pourquoi ? 

Et la vidéo. LA vraie vidéo de beaufs américains, avec arme feu, commentaires bien sentis et patriotisme. Messieurs les Républicains, chapeau (de cow-boy).





"En 1911, la Turquie a mis en place une réglementation sur les armes. De 1915 à 1917, 1,5 million d'Arméniens, incapables de se défendre, ont été exterminés."

"En 1939, l'Allemagne a mis en place une réglementation sur les armes. Entre 1939 et 1945, 6 millions de juifs et 7 millions d'autres personnes, incapables de se défendre, ont été exterminées". Samuel Wurzelbacher (le plombier, donc) se tourne alors vers la caméra et proclame "J'aime l'Amérique".

 
Repost 0
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 21:20

La solitude tue. Au même titre que la cigarette, que l'alcool ou encore que le passage sous un semi-remorque (remarquez que le choix du semi-remorque est arbitraire. En effet, j'aurais pu dire "bus scolaire emmenant des maternelles à leur première sortie à la ferme" ou "rouleau compresseur" ou "cheval de trait" (plus douloureux, cette dernière, et il faut plusieurs chevaux, c'est mieux), mais bon...). Mais la mort à la solitude est plus lente et plus douloureuse (plus que ce que les organisations sanitaires veulent vous faire croire sur le tabac. JACQUES CHEMINADE SORS DE CE CORPS), donc moins souhaitable. Sauf si votre côté masochiste vous hurle à la tête de finir seul. Là, on y peut rien.

La mort par solitude se déclarerait par attaques cardiaques. Ne cherchez pas plus loin, c'est ça qui a finit de démolir Moubarak. C'est pas la vieillesse. Les médias vous mentent. C'est la solitude. En même temps, un an de solitude après trente ans de mainmise sur la vie d'un pays, ça doit faire mal. Donc, M. Kadhafi peut s'estimer heureux d'être mort à l'heure qu'il est (et en plus, il ne sera pas entendu comme témoin principal de l'affaire concernant le financement totalement illégal de la campagne de Sarkozy Royal en 2007, la libération de cinq infirmières bulgares avec des clauses suspectes), sinon il aurait un paquet de problèmes sur les bras. 

Donc, on meurt plus facilement si on a été isolé toute sa vie. Ce syndrome est déjà connu, en fait. Il a même un nom très spécifique, la dépression. On meurt de tout, sauf d'arrêt cardiaque. Encore que... Revoir son ex au bras de son meilleur ami, ça peut vous décoller les rétines (le choc lié à votre chute sur ces pots de fleurs tous moches posés là par la mairie), provoquer une cécité (être aveugle) à plus ou moins long terme et, lorsqu'on se rend compte qu'on l'est définitivement, faire un arrêt cardiaque. Donc voilà voilà. Mais pour en arriver là, faut vraiment avoir un mauvais karma. Ou pas de karma dès le départ.

C'est pour ça que je fais des investissements sur l'avenir. Je me mets à fumer, je m'arrange pour rester célibataire (jusqu'à ma mort, cela va de soi), je dynamite mon foie à la Jägermeister et au gin pur et voilà.
Ai-je prévu de mourir si jeune ? Parce que même sans être célibataire, alcool et tabac, ça risque de peser lourd.



GRA1.247913.2.2.jpg

Oui, j'ai fait un tour sur skyblog pour trouver cette image. Oui, ça me faisait de mettre ce genre de conneries plutôt que de rien mettre. 

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 21:30

La dernière paire de pompes Adidas. C'est bien. C'est beau. C'est Bosch de mauvais goût. En effet, quand on sait que la plupart des gens qui portent des Adidas sont des afro-américains (statistiques faites par moi, donc peu fiables, ne vous en faites pas), ça jette un froid. Et pour cause, on y retrouve des bracelets se mettant aux chevilles et des chaînes pour pas que le méchant noir s'enfuit du champ de coton qui l'a vu grandir. Un peu glauque, donc. 

"Pour chaque paire de chaussure achetée, un fouet et une serpe offerts". Voilà un peu le genre de bundle qu'aurait pu proposer la "marque aux trois bandes". Mais là, encore, c'est archi-limite (voire même plus possible du tout, à ce point). Mais y'a un truc qu'il faut bien savoir. C'est que non, pour les designers, ça ne gênait pas. A croire qu'ils soient tous blancs, chez Adidas. Ou alors les Noirs qu'il y a sont aveugles. Mais c'est vrai que ça devient dur de faire passer ce genre de choses.


Dans un registre plus léger, David Cameron drague ostensiblement les entreprises françaises. Comme l'ironisait le très bon Michel Tilleul Yuka Lila Sapin (voilà le bon), "ben s'ils décident de dérouler le tapis rouge dans le Channel (oui, notre bon ministre en est devenu anglophone), il risque de prendre l'eau". Déjà, M.Arbre Sapin, le channel, ou Tunnel sous la Manche, pour les anglophobes, est, comme son nom l'indique, sous l'eau. Donc toute votre ironie prend l'eau (comme le tapis. Ahah !) et ça ne marche pas. 

Et sincèrement, M.Cameron, dire que vous serez sérieux avec les entreprises, j'aurais presque envie de dire "C'est pas beau de mentir". Quand on n'est pas capable de s'occuper de sa fille de huit ans, je vois pas comment on peut gérer une entreprise au CAC40. Juste avoir l'argent de leurs impôts ? Mais c'est pas très fair-play, ça monsieur. Dans ce cas, montez vous-même vos entreprises. Ici, on trouve "la drague un peu lourdingue", comme le dit si bien le philosophe.


Oui, j'ai essayé de faire un titre un peu menteur, comme c'est de plus en plus le cas au Monde, en ce moment. J'essaie, histoire de voir si ça marche ou pas.



adidas-530x340.jpg

Admettez que ça reste tendancieux, même pour une paire de pompes. Ca me rappelle ce modèle de Nike, les Black and Tans. Tout aussi fin et aussi creux dans le choix du nom (modèle lancé pour la St. Patrick, le méga-lol-mdr-XD, quoi). 

Repost 0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 20:25

Retrouver un tronc dans les bois. Quoi de plus banal, me direz-vous. Des écureuils, des champignons, de la mousse (il suffit de s'asseoir deux ans sans bouger sur un arbre ou par terre pour que celle-ci pousse sur nos jambes et que l'on retrouve le nord, et donc, par la présente équation, note chemin. Merci JCVD) et plein d'autres trucs que mes amis les Parisiens ne peuvent pas comprendre (généralement, tu restes pas deux ans dans le Bois de Boulogne...) et c'est bien dommage pour eux, parce que ça vaut le coup d'oeil. Une fois. Faut pas faire trop de zèle non plus. Après, ça peut devenir dangereux. Surtout si vous voulez courir. Mais ceci est une autre histoire. Reste à savoir ce que faisait un tronc dans un bois. Aider ses conifères congénères en danger ? Manger un bûcheron de Noël ? Non je ne vois pas... 

Sauf qu'ici, on parle de tronc humain. Ouais, un corps. Vous prenez une personne, vous faites la soustraction des bras, des jambes et de la tête et vous avez un tronc. J'espère qu'il était déjà mort. Il paraît que c'est des chinois qui ont fait le coup. Non, pas pour fourrer des nems, pas pour faire des accras. Non. Juste une sombre histoire sur la mort d'un enfant chinois, de parents chinois, donc. Ca commence par faire beaucoup de chinois. En même temps, ils sont plus d'un milliard, donc non, rien d'étonnant là-dedans. Mais c'est quand même louche, quoi. En trois semaines, tout ce qui semble toucher de près ou de loin à un meurtre, on a un (ou des) chinois. Je ne veux pas opprimer les minorités (ils le font très bien en Chine, justement), mais ça commence à devenir louche, tout ça. Je le dis et je maintiens que, bientôt, on sera sous contrôle chinois. On aura des puces dans le cerveau qui nous fera penser chinois, nous habiller chinois, ECOUTER DE LA MUSIQUE ASIATIQUE (rien que d'y penser, j'ai la chair de poule). C'est là qu'on commence à trembler, nous, pauvres moutons capitalistes, aveuglés par l'argent et la réussite, dont certaines ont plus d'un enfant par famille (hérésie) et qui vénèrent "the Seventh Son of a Seventh Son" (ouh, je vais avoir des comptes à rendre à la police religieuse, moi). Et on citera Luka Rocco Magnotta pour son combat contre ce déferlement. 

Petit rappel : une jambe qui pourrait être celle du tronc retrouvé dans le bois de Vincennes avait été retrouvé il y a dix jours, environ. Donc voilà, petit à petit, on reconstitue un puzzle. C'est sûr que c'est plus glauque qu'avec Bambi et Panpan (drôle de nom pour un lapin pote avec un faon dont la mère a été descendue par un chasseur, mais bon) dans la forêt (non, pas le bois de Boulogne, non). Quoique. Et il paraît qu'il y aurait un deuxième corps dans le bois. "Puzzle + jeu de piste !? Les vacances vont prendre une autre tournure. Les enfants ! On va en région Parisienne cet été. On aura peut-être la chance d'être tirés au sort pour le grand jeu de l'été : "Qui veut retrouver des morceaux ?". Ca, c'est la vraie vie de beaufs.


mod_article45394652_4f6e2c3d2bac7.jpg

Symbole de la "bravitude" chinoise, Madame Royal s'est fait sucrer sa place de députée, son perchoir, son mari. MERCI VALERIE !

Repost 0
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 21:39

Bon, ben parlons législatives. Parlons peu, mais parlons bien (essayons, du moins). L'UMP s'est pris une veste. Un truc énorme puisqu'ils reconnaissent eux-mêmes une "large victoire de la gauche". De tous les ex-ministres, deux devaient être majoritairement battus pour garder cette France pluriculturelle qui est une des rares exceptions dans le monde. Je parle bien sûr de Claude Guéant et de Nadine Morano (et tous les autres UMPistes battus, soyons d'accord là-dessus). Je remercie chaleureusement Gérald Dahan d'avoir aidé à mettre Morano à la porte (et de m'avoir retweeté, mais ceci est une autre histoire) grâce à une subtile imitation de Florian Philippot.

En parlant du FN... Alors qu'ils s'attendaient à voir rentrer (en force) CINQ députés (oui, cinq, vous avez bien lu), seulement deux sont passés. Le "casse-couille démocratique" Gilbert Collard (c'est lui qui le dit, le lien) et la petite-fille du capitaine crochet, Marion Maréchal Pétain Le Pen (ce jeu de mot n'est pas le mien). David Pujadas se met à trembler sur son siège de France 2 en pensant que, ça y est, la fin du monde est arrivée. Mais non, David. Ils sont deux. Sur plus de cinq cent soixante-dix. Tu parles qu'on les verra même pas. Et tata qui se met déjà a contesté des résultats. Tu parles d'une démocratie, toi. La nana qui, quand ça l'arrange pas pète une durite et veut tout refaire (limite de redemander un recompte pour la présidentielle, quoi). Non mais voilà, après, elle veut parler de sujets de fond. Moi j'appelle ça de la déconne, un pétard mouillé, un truc qui part pas et qui ne partira jamais, qui est là pour faire du zèle et qui te reste dans les mains quand il implosera. 



Oui, je mets pas grand chose. J'ai pas envie de parler de Tweet, de dissident, du PS (on va assez l'entendre pendant cinq ans, alors...), de Copé. C'est pourquoi je m'arrête là pour aujourd'hui.


Et oui, cet article est fortement subjectif. Pour une fois je me suis lâché (encore). 

Repost 0
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 19:50

Cette bonnasse d'auto-stoppeuse portait un t-shirt rouge, avait des grosses loches et était blonde. Beau stéréotype, non ? Le fantasme parfait, pour certains. Moi, quand je vois des auto-stoppeuses à Nancy, rue Jeanne d'Arc (pour les connaisseurs), le soir vers minuit et demie, une heure, j'ai pas spécialement envie de m'arrêter, même si elles sont blondes, t-shirt rouge et gros seins, quoi. On sait jamais quel Mac peut se cacher derrière (Mac Book Pro, Mac Donald's, Mac Simum, voire même Mac Lesggy). Le pire, avec les stoppeuses, c'est qu'elles veulent toujours aller là où vous n'allez pas. Ca dégoûte un peu de la laisser sur le parking du Match alors que vous habitez à deux cent mètres et que l'alcool coule à foison chez vous. Une torture. Une vraie. Pas comme l'écartèlement par des chevaux de trait.

C'est fou de voir des stéréotypes aussi réducteurs que ça. Donc, sous prétexte que l'auto-stoppeuse que je viens de prendre est brune, plate et avec un t-shirt Slayer, je devrais la jeter comme une malpropre ? Non non non, parce qu'avec elle, "il y avait la Marie ranouen" (je vous passe les beaux mots du folklore breton). Et généralement, y'a plus de possibilité de bien délirer avec une nana comme ça qu'avec une blonde qui te prend de haut et te traite comme un moins que rien.   

Ce genre de fille qui t'assure que l'ecstasy c'est "une drogue saine". Oui oui. On entend de tout, de nos jours. Un peu la même chose de dire que le tabac "prolonge ta durée de vie", quoi. Elle t'assure ça parce qu'elle-même elle carbure. Tu comprends vite quand tu vois tous les cachets dans des boîtes de Tic-Tac qu'on lui a fait une mauvaise vanne en soirée. Peut-être aussi pour ça qu'elle trouve aussi difficile d'en trouver des vrais en magasin et pas des trucs avec un arrière-goût de menthe. C'est vite saoûlant, n'empêche, ce genre de personnes qui semble avoir mangé une cargaison de piles Duracel et qui se prennent pour un petit lapin rose avec une pile dans le dos (sauf que la pile ne rentre pas dans le dos, faut bien se faire une raison quant à sa place véritable...). Ce même genre de personne qui veut la légalisation du cannabis, que tu peux trouver en bureau de tabac (des idiots qui pensent encore combler le déficit avec de l'herbe. Dans ce cas, autant faire un piège avec un trou, des feuilles et des branches, quoi. Pas la même utilité, mais plus drôle).


1263398962904.jpg

Ouais, donc voilà, en gros, le fantasme à l'état pur (route US, bonnasse en mini short). 


Auto-stoppeuses  

Ecstasy

Repost 0

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact