Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 16:52

Le week-end est toujours la partie chiante de la semaine. Les infos comiques, ou du moins des infos légères, ne se bousculent pas pour se faire une place au devant des écrans. Donc oui, le week-end, c'est toujours un espèce de marasme intellectuel où je suis obligé de raconter des trucs stupides pour combler le vide. J'ai pas de chats qui jouent du Metallica ou des vidéos des mecs de Metallica qui font les chats (cette dernière option aurait été la plus marrante, les chats avec des guitares étant déjà archi-présents sur la Toile). 


Et, oui. C'est comme ça que je veux rameuter des gens. En mettant des photos de chats tous choupis quand j'ai rien d'autres à faire. Et à mon avis, ça va faire du monde. Quand je vois les records que bat Topito à chaque top sur les chats, je me dis que ça serait con de pas en profiter.



Catmett Donc voilà le Catmett (chat Hammett, oui)


monorailcat Le chat monorail (l'air complètement abruti, mais c'est pas bien grave).


Et c'est là qu'on arrive à la partie choupi de notre article. Des petits chatons mignons. Des jolis bébés chats que le vilain fermier n'a pas explosé contre un mur, noyé, ou plombé comme un malpropre.


deux-chats-dans-une-tasse-ils-sont-trop-mignons-stephanie49.jpg Deux mignons petits chats dans des mugs chien (ou presque)




super-chat-mignon.-Beautiful-cat.-Cat-avatar.-Avatar-de-cha.jpg Ce chat qui rappelle une campagne Orange que je mettrais dans mon prochain article sur les chats.


Et enfin, le choupi des choupis chats, le chat dans un pot de fleurs avec de la laine bleue partout autour (décrit comme ça, c'est vrai que c'est pas terrible)

16.jpg

Repost 0
Published by Hannibal
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 22:00

La corneille tueuse plane sur le Territoire de Belfort. Déjà, pourquoi le Territoire de Belfort, perdu entre la Suisse, le Jura et l'Allemagne ? Et pourquoi s'attaquer à des gens qui ont encore de la force (quoiqu'après avoir vu les bras de la victime, on peut douter de la force de cette dernière) ? Pourquoi pas des petits vieux, assis à la terrasse de la maison de retraite, entre la table Ikea et le pot de fleurs Jardiland (en terre cuite, cela va de soi) ? Pourquoi pas à des petits enfants en bas-âge, incapable de se défendre et souvent laissés sans surveillance dans un jardin (plantes de chez Jardiland et Botanic, fontaine extérieure de chez Nature et Découverte, dalles japonaises, jacuzzi et piscine hors-sol. On est bobo ou on l'est pas), quand les parents sont occupés à préparer le Martini frappé de Murielle Kiknevic, une grande industrielle russe que Papa a connu (on ne dira pas comment, mais bon) à son travail.

Non. Saloperie de piafs. Incapables de s'attaquer à des personnes attaquables. Ou alors, s'ils font ça, autant aller chercher Bolloré ou un autre type de ce genre et lui rendre la vie impossible. Et là, ça ferait un truc du genre "Mais puisque je vous dit qu'un corbeau me menace ! -C'est ça, oui. Les lettres, c'est toi qui les envoie pour te faire plaindre. -Mais là, c'est vrai, les gars, quoi. -Heu Vincent. C'est pas un corbeau. C'est une corneille." Personne ne croit jamais les riches, c'est un fait.

Mais je veux pas qu'il arrive du mal à Bolloré. Ca serait une grosse perte pour l'Empire Sarkozy (bah ouais, où il irait trouver un yacht gratuit ?), mais pas pour la France, cela va de soi.

Et les associtations de défense d'animaux qui hurlent déjà au scandale. En plus, il faudrait que la victime serve d'épouvantail humain pour attirer le méchant oiseau et le faire capturer vivant par des spécialistes des oiseaux. Qui pourront l'étudier comme ils ont essayé de le faire avec Hannibal Lecter. Lui mettre un masque bizarre (mais classe) et l'enfermer dans un sarcophage (plus classe qu'une chambre d'hôtel miteuse, et on connaît déjà les voisins. Dans nos têtes). Mais c'est sinistre de faire ça. Vous voulez vous retrouver avec un oiseau misanthrope, violent et sociopathe ? Bande d'idiots sans cervelle !

Et les Corneilles, faut les laisser tranquilles, "parce qu'on vient de loin", qu'elles disent. Bon, d'accord. Cette vanne est à chier. Mais bon.


corneille_1.jpg 

Repost 0
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 17:51



harakiri



Un album de Serj est toujours attendu. De un parce qu'il a été le chanteur de System of a Down, et que, System, ben c'est un peu une des références du metal (ou du nu-metal, si vous êtes vraiment puristes), parce qu'ils ont apporté ce côté oriental au metal que l'on retrouve aujourd'hui dans pas mal de groupes (Orphaned Land, par exemple, mais là, la situation est relativement différente) et surtout parce que c'est un groupe qui reste dans les mémoires (il suffit de voir leur tournée de 2011 où le public, peu importe le lieu du concert, reprenait les paroles du début à la fin). 

Après la séparation de SOAD en 2005-2006, on attendait beaucoup des side-projects qui étaient prévus (Scars on Broadway, Elect the Dead de ce même Serj et Achozen, groupe de rap du bassiste, Shavo Odadjian). Elect the Dead avait tenu ses promesses en nous envoyant dans la tête un gros son plus mature et plus soigné que celui de System. Le chant était plus facile à suivre, marquant le tournant de System pour se former celui de Imperfect Harmonies, les paroles toujours aussi soignées et aussi engagées. Il suffit d'entendre la claque sur Empty Walls (pure dénonciation de l'état de guerre dans lequel les américains se sont engouffrés, et notamment en Afghanistan et en Irak, dénonciation aussi, que la guerre est devenu quelque chose de tellement banal que même les enfants y prennent part) ou la puissance vocale sur Sky is Over (et qui, encore fois, dénonce cet état de guerre entre les peuples et les Etats).

L'album suivant, Imperfect Harmonies, sorti en 2010, était très attendu après le succès d'Elect the Dead et le sublime live qui allait avec, Elect the Dead Symphony. Et pourtant... Le succès fut bien relatif. La raison ? Un album peut-être trop sirupeux, trop "soupe" à mon goût. Trois quatre morceaux qui sortent du lot quand même, comme Wings of Summer, Gate 21 (ici en remix par Tom Morello, qui rajoute une putain de méga de patate au morceau d'origine) ou Yes, it's Genocide (chantée intégralement en Arménien). Un album relativement décevant (je suis peut-être un peu sévère, car Serj est un véritable artiste et sait se réinventer), donc, mais pas à jeter totalement. 

C'est comme ça qu'on en arrive au dernier album, Harakiri, sorti ce lundi 9 Juillet 2012. Un album qui passe bien, extrêmement bien, même. On y retrouve sur certains morceaux l'étrangeté des morceaux de System, comme sur Figure it Out. Serj nous étale toute la palette de ses talents, nous renvoyant sans cesse à ce qu'il a fait dans le passé, que ce soit du System, des références sonores à ces deux albums précédant. Ching Chime se place dans une veine orientale, qui toucherait presque du System, jouissive à souhait, qui nous transporte dans un autre univers, que l'on ne connaît pas forcément et qu'on désirerait connaître mieux (je ne parle pas de K-Pop ni de J-Music, mais vraiment de musique traditionnelle), qui rappelle même le jeu de gratte de Daron, parfois, un truc ciselé et complexe. Le morceau-titre est aussi un pur bijou, rappelant très fortement le morceau Empty Walls, que j'ai balancé plus haut. 

La voix se fait moins lyrique, les passages où il en envoie passent extrêmement bien. C'est sans doute ça la magie de Maître Tankian. Moduler ses chansons pour nous faire passer ce que lui ressent. Contrairement à d'autres groupes, cela ne se fait pas sentir et on vit la musique en instantané, presque en osmose avec Serj. Un truc de magique, en somme. 

Un album qui touche plus à Elect the Dead qu'à Imperfect Harmonies. Un album qui sonne plus rock que lyrique. La production au niveau vocal est parfaite, avec des choeurs féminins, rappelant fortement Wings of Summer, sans pour autant tomber dans un lyrisme accru, et tout en fournissant une pêche bien bien rock. Pourtant, certains morceaux, appuyés sur des ryhtmiques électroniques, comme sur Imperfect Harmonies, passent ici avec un franc succès. Il n'y a pas de lassitude. Occupied Tears est une des pistes de ce genre. Avec un petit interlude jazzy au milieu du morceau qui passe franchement bien (piano, basse, charley et chant). Deafening Silence se place aussi dans cette veine, pas lassant malgré les beats électros. 

Un album qui s'écoute bien, qui recèle de bijoux, un album de diversité musicale qui fait du bien aux tympans. Un 8/10. Il manque juste la petite folie qui faisait son premier album. Un album qui mélange les différentes facettes de ce génie auteur/compositeur, souvent capable du meilleur, très rarement (voire jamais) capable du pire. Il manque aussi parfois un peu de violence dans la musique, bien que celle-ci ne soit pas un standard, ça aurait fait du bien sur certains morceaux.

Repost 0
Published by Hannibal - dans Chroniques
commenter cet article
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 19:54

Facebook ne rend pas dépressif. C'est bon à savoir. Et pourtant, j'aurais presque envie d'en douter. Y'a peut-être des dommages collatéraux, ceci dit. Comme la perte de vie sociale (le comble pour LE réseau social par excellence) ou l'envie de regarder de plus en plus de choses inutiles et qui n'intéressent qu'une misérable partie du lectorat (comme, par exemple, de savoir que votre chat à une otite ou que votre caniche nain Popoune s'est fait mordre par le canard de la grand-mère d'en face). 

Ouais, c'est bien ça le but de Facebook. Pas rendre les gens dépressifs. Non, sinon, ça s'appellerait "réseau asocial", ou, en France, un réseau Antisocial. Pas sûr que les mecs de Trust apprécieront. Bah ouais, ça cadrerait pas avec le but de leur chanson. Non, je ne vous raconterai pas l'histoire de cette chanson. C'est pas bien compliqué. Fin des années Giscard, impérialisme américain, punks jetés en taule parce qu'ils sont punks, refus de vieillir et d'avoir "une mentalité de vieux". En gros, voilà. Et la chanson montre, grosso modo, ce qu'ils ne veulent pas devenir. Chanson reprise par Anthrax (oui, et aussi Children of Bodom), qui n'est donc pas l'originale. 

Mais le plus impressionnant, pour un réseau social, c'est d'arriver à garder l'ambiguité entre la vraie vie et la vie fictive, celle que la plupart des gens (dont toi, lecteur) pense avoir mais qu'ils n'ont pas.

Le vraie syndrome de dépression arriverait donc certainement quand on se rend compte que les gens qui nous adulent sur Facebook ne sont en fait que des pervers de quarante-cinq ans qui essayent de pécho ta soeur de quinze piges ne sont en fait que, comme vous, des dépressifs qui n'ont pas de vie sociale et qui essayent de compenser en faisant le concours de-celui-qui-a-le-plus-d-amis-fictifs-mais-pas-en-vrai-parce que-c'est-trop-dur-d'aller-voir-les-gens-dans-la-vraie-vie-parce que-tu-sais-pas-trop-comment-ils-vont-réagir-et-que-c'est-plus-facile-par-facebook-parce que-y'a-moins-de-timidité-entre-les-gens-parce qu'on-est-tous-logés-à-la-même-enseigne-hein-sista. Si t'aimes cette phrase, rejoins ce groupe, t'auras plein d'amis et de contacts en plus de gens que tu connais pas.



facebook-logo.png 

 

 

Repost 0
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 18:25

Véronique Courjault a failli être cramée dans la course au titre de "la mère la plus sadique du monde". Heureusement, son titre n'a pas été remis en cause. En effet, un couple d'Egyptiens a mis son bébé dans la valise car celui-ci n'avait pas de visa. Et sincèrement, quand on planque trois nouveaux-nés au congélateur, on est à l'abri d'une perte de place de la mère la plus indigne et la plus froide (ahah ! Jeu de mots foireux). 

Ils auraient pu y arriver, pourtant. Les systèmes de "passage-d'enfant-de-manière-clandestine", c'est pas ça qui manque. Vous pouvez fabriquer un trébuchet ("mais tu sais combien de temps ça va nous prendre de fabriquer un trébuchet ? -Bah nan, je sais même pas ce que c'est". Reconnaîtront ceux qui le peuvent) et lancer votre mioche loin à l'intérieur des terres (et au dessus des nuages). Seul bémol, la capacité d'atterissage. Surtout quand le gosse à cinq mois. Je doute sincèrement de ses capacités à voler, en plus. Ou alors vous pouvez le sangler au train d'atterrissage. Vous serez sûr qu'il atterira avec vous. Après, je ne sais pas comment vous comptez faire pour le récupérer (si vous le pouvez, bien sûr), parce que ça m'étonnerait que la sécurité vous laisse passer sur la piste, déjà, et que, si vous argumentez en disant que vous allez chercher votre enfant que vous avez malencontreusement attaché au train d'atterrissage en pensant que c'était une sorte de manège à sensations, on vous répondra que, même si s'en était un, votre enfant est trop jeune, beaucoup trop, pour aller faire le fou sur les roues de l'avion. Ou alors le lancer sur une des ailes avant le décollage, comme on lancerait un hameçon pour "vider les truites". Non les pêcher. Après les vider. "Et les truites, tu les manges avec quoi ? Des frites ? -Non, de l'huile".

Il existe donc très peu de solutions viables (et valables pour la police) pour que votre môme voyage gratuitement. Ou si. Pendant la traversée d'une quelconque mer ou d'un quelconque océan, vous le fixez solidement à une bouée. Juste faire gaffe aux requins.


563271 383249615063629 163245127 n 

Un truc dans le genre, quoi. 

Repost 0
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 21:40

Avoir un animal de compagnie, notamment un chien, empêcherait votre môme d'attraper autant de rhumes et de gastro que les autres. Non pas que votre chien ait une aura magique ou une connerie de ce genre (ce serait trop beau. Et il servirait enfin à quelque chose), mais juste que, vu le nid à poussière (et à saloperies en tout genre) que c'est, ben votre mioche, il se défend mieux contre les méchantes bactéries et les odieux virus. 

Vous me direz, avec les chiens, on pourra guérir (presque) n'importe quoi. De la cécité en confiant vos gosses à des chiens guides d'aveugle, de prévenir un handicap en confiant votre mioche à un chien d'handicapé. Mais vous vous exposez à ds risques en choisissant cette voie-là. Genre, en confiant votre môme à un chien douanier, spécialiste dans la détection des drogues, il y aurait pas mal de chances que votre enfant, sache, justement, comment contourner ce gentil toutou qui fourre sa truffe partout. Ou alors vous le confiez à un chien de flic. Et là, c'est ses capacités mentales qui risquent de prendre une sacrée claque dans la face (genre aller-retour, comme ça, avec un poing américain chauffé à blanc). Ou alors par un chien de garde, vous ne pourrez plus rentrer chez vous comme vous l'entendez. Mais ce serait cruel (et assez con) de le laisser seul pendant les vacances que vous avez exprès arrangées pour lui (vous avez pris l'hôtel qui acceptait les animaux). 

En fait, tous les enfants sont des "enfants sauvages". Il suffit de remplacer une disquette par un autre, vous avez formaté votre môme. Ca serait un concept à développer, ça. Genre, des disquettes "cuisinier en herbe", "jardinier POWA" ou "expert comptable à cinq ans". Et vous pourriez changer les programmes de vos mômes sans avoir à élever la voix. Comme ça, vous pouvez continuer à cloper comme un pompier sans vous arracher la gorge.


Et pour pousser le réalisme encore plus loin...

maquillage-chien-enfant.jpg 

Repost 0
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 22:30

Bon, j'ai vraiment la flemme de me farcir de l'actualité aujourd'hui. Sincèrement. J'écris cet article à 21:30, en gros, j'ai pas la force me farcir de l'actu... (et en plus, je me répète). Donc ça sera encore un morceau de je sais pas trop quel artiste, encore, mais bon... 

Vous savez, c'est très dur de se renouveler, d'inventer sans cesse des trucs complètement cons pour essayer de vous faire marrer (j'ai bien dit essayer, hein). Je pourrais vous parler de Mouss Diouf, vous dire que, finalement, un flic Noir, bah ça cadre pas trop avec le rapport de force et la hiérarchie sociale. Quoi ? Je l'ai dit ?! Menteuses. Vilaines. Je pourrais dire que voir Loana et Cindy Sander dans la même émission, ça fait un peu échouage de cachalots sur une plage de Normandie (aucune classe, vous avez bien compris le message caché)... Mais tout ça, c'est pas concret, drôle, certes, mais complètement naze (sauf pour Mouss Diouf, d'ailleurs, que je respectais énormément pour son combat, et je respecte aussi, et tout autant, sa famille en deuil).





Et voilà l'originale, comme le fait Tonton Z'gut. Et pour plus de plaisir auditif, aussi. 


 
 
Repost 0
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 16:30

Bon allez. L'article d'hier était cadeau. D'ailleurs, au moment où je vous écris, il est hier, en fait. Comme je ne suis pas là aujourd'hui, j'utilise la fonction hyper pratique d'Overblog, à savoir la publication en différé. Comme ça vous lisez ce que j'ai écrit hier en pensant que vous le lirez aujourd'hui. Bon, pour les gens qui n'ont pas de repères temporels, ça devient compliqué, ouais, je sais. 

Je vais donc faire court, quoi. Un petit morceau bien sympathique d'un compositeur et guitariste exceptionnel, reprise par un autre compositeur et guitariste d'exception. Je parle de la master piece de Jimi Hendrix, Little Wing (pas wings de poulet, c'est moins classe) reprise par Eric Clapton, accompagné de Sheryl Crow et David Sanborn. Le solo de saxo de David Sanborn est juste fabuleusement énormissime. Vous remarquerez aussi l'énorme smile de Clapton, et la réaction de Sheryl Crow. Et la superposition de voix de Clapton et de Crow est juste fabuleuse, elle aussi. 

Et juste pour le souvenir, je vais me permettre de caler l'originale de Jimi, pour avoir encore plus de frissons. 












L'image est pas très belle, voire même moche à cause de ces images de mer, là, qui traînent, mais bon...
 
Repost 0
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 16:54

Linkin-Park-Living-Things-2012.jpg

L'ennui m'y a poussé, la platitude spectaculaire de l'info aujourd'hui me l'a confirmé... Vous allez avoir droit à une chronique Linkin Park. 

Alors, soyons simples et précis. Cet album fera grincer des dents les gens qui ont connu les "LP" à leur heure de gloire, c'est à dire 2003, avec Meteora. Le duo de chanteurs qui fonctionnait plutôt bien se retrouve maintenant avec une nette domination d'un phrasé rap sur la plupart des titres. Un truc assez dénaturé, assez dénaturant, donc. La voix claire est tout simplement tangeante, peut-être une des facettes les plus appréciables de l'album, comme sur In My Remains ou sur Road Untraveled, où, malheureusement, le beat de batterie vient gâcher la (relative) beauté du morceau, où les carillons servent d'assise rythmique à un chant clair et à une guitare un peu rock. Le sample d'intro de Lies Greed Misery pourrait passer pour potable. Mais l'ambiance "surf rock 2010's" qui manque tellement sur le dernier Offspring (dans le genre, pas la réalisation, bien sûr). Et je ne vois pas non plus l'intérêt de sampler, voire d'auto-tuner une voix scream (qui aurait même tendance à se rapprocher d'un chant à la Zack de la Rocha, au niveau du phrasé) pour la rendre écoutable au plus grand nombre (par ça, j'entends les ados de quatorze ans qui se la pètent parce qu'ils écoutent des chansons-avec-des-guitares-saturées-et-des-voix-violentes). 

Un album beaucoup trop tourné vers l'hybride rap/metal. Certains diront rapcore, mais je dis non. Tout ce qui contient "core" se doit d'être vraiment bourrin, se doit de claquer des tympans à chaque secondes. Ici, ce n'est pas le cas. Castle of Glass, sans doute un des morceaux les plus écoutables de ce disque. Le sample (je ne vois pas quel mot utiliser d'autres, tellement ça y ressemble, même si j'ai des doutes) d'intro est passable, mais le chant envoie cette chanson dans une autre dimension. Un truc plus proche de ma sensibilité, déjà, pas bourrin, jusque ce qu'il faut de voix (pas trop aiguë, ni trop violente), un beat de batterie pas trop trop laid. Et pas de rap de MC Shinoda, et ça, ça fait bien plaisir. Le court morceau Victimized peut être considéré comme un morceau pouvant se finir en "-core" (et vous noterez le jeu de mots avec le titre le plus célèbre des LP, Numb/Encore, en duo avec Jay-Z. Et là, c'est mon côté ado qui vous parle, ce morceau est juste une putain de tuerie, du Linkin Park grand cru. Quand Chester Bennington était encore un blond à lunettes et pouvait envoyer des decibels avec sa voix sans retouches informatiques. Et que Mike Shinoda savait faire autre chose que du sample et du chant MC). Until it Breaks est juste horrible, inécoutable et électronique à mort. ET CETTE VOIX AUTO-TUNEE. Une simple horreur. Y'a mêmes des passages où on se croirait à la messe tellement le passage est trop calme et la voix trop lointaine.

Peut-être que Linkin Park est en fait un groupe condamné à faire de la musique pour ado qui n'attende que de les voir en concert avant de passer leurs quinze ou seize ans. Ca fait bizarre de réécouter le Numb, et de se remémorer les années collège, celles qui m'ont construites. Il manque quelque chose dans ce nouvel album. Une insouciance, peut-être. Ou encore le fait de parler de sujets qui leur tiennent à coeur et pas chanter des textes qui font bouger le plus grand nombre. C'est ça qui est, je trouve, dommage. Ne plus faire ce qu'on aime, se tourner vers un truc qui fait vendre, s'assurer une reconnaissance et tout ce qui va avec. 

Un album trop conventionnel pour un style de musique presque mort comme le Nu-Metal. Au lieu de vouloir faire renaître le vrai Nu (KoRn, SlipKnot,...), j'ai juste l'impression qu'ils ont cherché quelque chose à faire de leur reconnaissance mondiale. Un beau ratage, un gâchis magnifique. 3/10 pour cet album. Deux pour ce qu'ils ont fait par le passé et aussi parce que ça m'a permis de regarder encore une fois dans le rétro, surement une des dernières. Et un pour le morceau Castle of Glass. L'album ne vaut pas grand chose. Juste bon à écumer les boîtes. Même pas le live.


 

Repost 0
Published by Hannibal - dans Chroniques
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 16:57

Je me suis horrifié de voir sur le site du Monde que des chercheurs auraient trouvé un vaccin anti-nicotine. Déjà, si c'est aussi efficace que les patches, ça va être drôle de voir les gens se faire des shoots de nicotine à heures régulières (environ toutes les cinq secondes pour les plus gros fumeurs). Et y'aura de la contrebande de nicotine, aussi. Ca va être la guerre, tous les fumeurs voudront des doses de plus en plus chargées, les morts par le tabac seront en fait des overdoses bien calées (assez ironique quand on sait que ça serait pour limiter les cancers).

Mais c'est surtout pour l'Etat que je suis horrifié. Déjà, ça les arrangeait pas que les gens développent des cancers du poumon (ce qui se comprend, les hôpitaux, ben ça coûte cher à entretenir, alors pour des gens qui paient pour se tuer...), mais en plus, si on leur prend les taxes liées au tabac, là, ils vont vraiment douiller (en plus, vu les prix qui augmentent vite, va y avoir de plus en plus de taxes, mais aussi de plus en plus de fumeurs à cause de la crise-qui-ravage-tout-sur-son-passage). Donc, le prix du vaccin va augmenter petit à petit, on ira se les fournir au Luxembourg ou en Allemagne.

Et là, on va voir Roselyne la pharmacienne (parce qu'elle n'a plus d'autre étiquette) ressusciter d'entre les morts (la famille UMP, oui), et nous sortir un joli vaccin à quatre-vingt quatorze millions de doses. Du jolie boulot, qu'on a fait là, Roselyne, très beau. En tant qu'ex-ministre, j'aimerais savoir si vous n'aviez pas eu un moment d'égarement et pris notre pays pour le plus peuplé d'Europe (alors que soixante-dix millions de doses auraient amplement suffit, et encore, y'en aurait eu beaucoup trop). 

Et me vient alors une idée. Pourquoi ne pas faire des vaccins anti-alcool. Quitte à payer des alcootest à norme NF (dont le seul fabricant est en relation avec l'Etat... Je dis ça, je dis rien, hein...) à deux euros pièce (et en avoir deux dans la boîte à gants), autant payer un vaccin, ça ira plus vite, l'Etat ne sera plus obligé de mettre des policiers le long des routes pour faire des contrôles d'alcoolémie (ce qui réduirait encore plus le déficit de l'Etat, qui se plaint d'avoir trop de fonctionnaires, en plus...).



cigarette1.jpg 

Repost 0

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact