Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 17:25

Johnny Hallyday apporte son soutien à Gérard Depardieu. Entre exilés fiscaux, vous pensez bien qu'on va pas se tirer dans les pattes, hein, ça serait moche pour l'unité de la nation (ou presque). Y'aurait eu un Nobel de la Connerie, un Oscar du plus gros Beauf, un César de l'Imbécile, on aurait pu lui décerner. Mais non, ça existe pas. Alors on va se contenter de lui dire ce que l'on pense. Un truc de beauf, évidemment. 



Lettre ouverte à M. Jean-Philippe "Johnny Hallyday" Smet.

Monsieur, votre manque évident de classe se fait ressentir. Votre manque de notoriété aussi. Vous nous avez affirmé, dans un de vos albums de rocker 70's sur le déclin n'être Jamais Seul. Des fois, il vaut mieux être seul que mal accompagné, alors pourquoi Gérard Depardieu ? Entre exilé fiscaux, oui, il faut s'entr'aider, parce que le gouvernement socialiste, c'est Satan, tout ça. On le sait, c'est bon. Comme le dit Gad Elmaleh, peut-être que Philippe Torreton est en manque de notoriété, mais sincèrement, je ne pense pas qu'il fasse ça pour ça. Il l'aurait voulu, il serait venu de votre côté, de celui des pétés de thunes, de celui des "qui pensent qu'à leur gueule". Donc, ça n'a pas l'air d'être un manque de notoriété, n'en déplaise à M.Elmaleh, le grand, le puissant riche parmi les pauvres (parce qu'il faut le dire, c'est grâce à des smicards qu'il survit, non pas grâce à l'élite technocratique de ce pays). Par contre, et je vous l'accorde, on n'a pas à flinguer Depardieu comme on le fait. Il faut flinguer aussi les autres. Noah, Omar Sy... Vous. Parce que c'est bien beau de se cacher derrière Gégé pour l'exil fiscal, mais on ne vous a pas oublié. Autre "artiste" à soutenir le bon Gégé, le français de base, râleur, alcoolique notoire, pourfendeur du socialisme par tous les bouts, hypocrite et "bon vivant" (le cliché, quoi), le très célèbre Jacques Essbag (dit comme ça, ouais, le type est connu partout). Alors pour vous la faire simple, il a été animateur à TF1 (paye ton niveau), il anime les soirées nouvel an sur cette même chaîne. Je vous donne l'indice le plus énorme. Il a animé "A prendre ou à laisser", une émission hautement intellectuelle où des gens devaient ouvrir des boîtes pour gagner du pognon (ah, merde, je viens de casser le concept de TF1 : gagner du blé en disant n'importe quoi). Ouais, Arthur, en voyage à Londres, excusez du peu, se paie la tête de Torreton. Aurait-on un petit manque de notoriété, Arthur ? Parce que je ne pense pas que la notoriété se mesure en nombre d'émissions du Nouvel An, de jeux télés, un passage sur Skyrock, Fun Radio (le fin du fin en matière radiophonique), Europe 1 et Europe 2 (et avec Gad Elmaleh, comme c'est bizarre, cette coïncidence !)...

Johnny, votre manque de classe se ressent de plus en plus. En plus de tromper votre public sur le lieu de votre concert (Clermont-Ferrand, Saint-Etienne, c'est la même) sans que ceux-ci ne s'en aperçoivent, c'est fort. Et si vous composez vos chansons comme vous faites vos photo-montage, je me félicite de ne jamais avoir porté une oreille attentive à votre discographie lourde comme "le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions" (merci Boulet), qui doivent (conditionnel) suinter le pognon et la condescendance. Parce que, et là, c'est le musicien qui parle, votre massacre de The House of the Rising Sun, ça ne se fait pas.

Je marque le coup, voilà l'énormissime photo-montage de Johnny. Gégé à poil qui pisse, avec le Manneken-Pis, sur Hollande. Heureusement qu'il n'est qu'interprète de ses chansons, hein, sinon, bonjour le massacre.  


Depardieu-530x474.jpg 

Repost 0
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 15:06

Il n'y a rien de plus déprimant qu'un sapin de Noël
Décoré avec des sucres d'orge et des boules de Noël
Ces chants de Noël me prennent la tête pendant des heures,
C'est "Joyeux Noël" qui suinte à travers mes murs.
Non, je ne suis pas un cinglé de wiccan communiste,
Mais il y a un seul jour férié que je peux pas blairer,
C'est pas Halloween, Thanksgiving ou même le 1er Avril,
Mais ça rendra sûrement fou chaque personne


[Refrain]
Si je suis pas bourré, alors c'est pas Noël,
Tu sais où tu peux te carrer des "Jingle Bells",
Si j'suis pas complètement cramé, c'est pas Hanukkah,
Et vous irez tous en Enfer, bande d'enfoirés,
Si je louche pas, c'est pas Kwanzaa,
Joie au monde, Jack Daniel's et Coca  / (2e refrain) Joie au monde de finir déchiré
Si je suis pas bourré alors c'est pas Noël,
Parce que j'ai jamais été dans un autre état ce jour-là.


Maintenant, chaque année, les supermarchés sont des hôpitaux psychiatriques
Pleins de poches de pensées et de sourires vides,
Rien que l'odeur du lait de poule me fait gerber,
Et ces guirlandes multicolores, c'est méchamment infantile.
Je pense que, en tant que peuple,
Nous devrions nous rebeller contre ce gentillet bruit standardisé,
Et dire au monde "Achetons de la paix et du silence, pour changer !".
Avant que nous ne dépensions tout pour des putains de jouets.


[Refrain]

Alors laissez cet enfoiré de Scrooge tout seul !





Par contre, je garantis pas l'exactitude de la traduction, étant donné que le #8 utilise beaucoup d'argot Américain, pas mal de mots ne sont pas traduisibles directement, j'ai été obligé de passer par des groupes nominaux, ce qui rajoute parfois de la lourdeur au texte, mais bon. Je le trouvais terrible, j'ai donc voulu le partager avec vous, qui ne comprenez pas l'anglais !
 
Repost 0
Published by Hannibal
commenter cet article
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 17:36



























Et enfin le dernier bébé, sorti mardi !


 








Repost 0
Published by Hannibal
commenter cet article
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 21:29

Aller en ville l'avant-veille de Noël. Quel autre jour de l'année pouvez-vous vous fritter avec de parfaits inconnus pour une raison qui vous est, elle aussi, inconnue. Ah si. Sûrement que le mioche vous a craché de l'eau au visage et qu'il fait -17 dehors et que ça mère vous a dit de ne pas hurler trop fort, ça risquerait de bousculer son développement psychologique. Lorsqu'ils repartent, vous hésitez à balancer votre feraille, au risque de faire plaisir au SDF déguisé en Père Noël qui a lourdement dragué votre copine et que vous avez rembarré à coup de pompe dans le fion.

Pour faire plaisir à la sus-mentionnée copine, vous décidez d'acheter des marrons chauds. Le mec qui les servait aussi, était chaud, et vous a collé deux châtaignes pour ne pas avoir dit "au revoir". Mais c'est cool, votre copine est contente, alors ça va. Il en a été de même pour le vin chaud, quand l'étudiant manchot qui servait s'est retrouvé à marcher dans des câbles et vous brûler avec le contenu du godet. Au final, vous êtes brûlé au quarantième degré et vous puez la vinasse.

Vous arrivez enfin au moment fatidique, l'heure de vérité. Celle qui fera de vous un homme. LE PASSAGE EN CAISSE ! Et là, vous craquez. La petite vieille derrière vous fait du forcing, le mec devant vous n'a pas dû prendre de douche depuis une semaine ou il a tellement cavalé dans les magasins qu'il a perdu l'odorat. Les gens vous bousculent, les mioches vous tapent dans les jambes avec leurs caddies spéciaux pas conçus pour les adultes (ils sont tellement bas que vous ne pouvez même pas vous protégez avec le gras de votre bide, c'est sadique). Les gens soupirent de partout, vous avez l'impression d'avoir une clim' tiède soufflant avec un oiseau mort dedans. La joie, quoi.

Et Joyeux Noël. J'espère ne pas être le seul à avoir des envies de meurtres les jours où tout le monde devrait être en communion avec son prochain. 

Repost 0
Published by Hannibal
commenter cet article
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 18:13

Putain ! On nous avait prédit un truc grandiose. Roland Emmerich avait fait un film avec des relents d'Apocalypse, un truc béton qui tuait des milliers, des millions, des milliards d'êtres humains. Il faut rappeler que ce Monsieur Emmerich s'est spécialisé dans le film d'apocalypse grandiose, certes, mais malheureusement fortement bidon. Parce que oui, Le Jour D'Après, c'est lui aussi. Godzilla aussi. Independance Day de même. Des invasions extra-terrestres, des méchants lézards géants qui attaquent Tokyo (si je dis qu'ils l'ont cherché, je me fais frapper par les gens qui ont l'habitude du politiquement correct, ou pas ?), une grosse vague polaire qui attaque New-York (parce que vous remarquez qu'à part au début du film, la scène où un mec se prend un grêlon de la taille d'un ballon de basket (au moins) au Japon (si ma mémoire est bonne), on ne parle plus que des Etats-Unis. Y'aurait eu des tigres à dents de sabre, ça aurait presque pu passer pour crédible. Mais y'en a pas, son film est donc totalement mainstreamoutbackmountain (ouais, un peu d'anglais, ça vous fait les pieds).

Au final, je me suis fait chier, mais un truc de fou. J'ai passé deux heures à me motiver pour passer l'aspirateur dans ma chambre, rien que ça. Imagine le délire. Le mec, même pas douze heures avant la fin du monde, il passe l'aspirto dans sa piaule, t'sais. Bah ouais. C'est triste mais faut bien s'occuper. J'ai pas de plan-cul copine. Alors bon. J'ai aussi vidé ma pochette, histoire de dire que c'est fait et que c'est rangé, parce que, si jamais y'a pas de fin du monde (oui, je le crois. Enfin je le pense), je serais bien dans la merde, à devoir ranger ma pochette en loosedé pendant les vacances à me dire "Oh, j'avais su, j'aurais fait ça avant, histoire de pouvoir savourer peinard la continuation du monde".

Cependant, ça m'attriste. Oui, je suis déçu que cette fin du monde n'ait pas eu lieue. Je vais être obligé de supporter vos sales faces jusqu'à la prochaine fausse Apocalypse, du genre une prophétie post-celticovikingesque, quoi. Un truc bien bourrin avec quatre metalleux taillés comme des bêtes, avec des nattes blondes et un anneau dans le pif (la légende raconte qu'ils ont dû défoncer la gueule de Frodon pour garder leurs anneaux) qui arriveraient, armés de leurs guitares électriques et leurs amplis Orange à lampes 50.000 watts et crèveraient les tympans de l'Humanité, sauf ceux des élus (les metalleux qui pourront faire renaître une race "pure", sans les impuretés du R'n'B et de l'électro-pop. Sauf que je me rends compte que je dis des horreurs, comme ça a été dit dans les années 30).



IT'S HELL ON EARTH !!

 
Repost 0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 17:20

Gérard Depardieu n'en finit plus d'avoir des soutiens. Le "président" Ouzbèke, Vladimir Poutine, qui lui aurait gentiment envoyé un passeport russe et... Brigitte Bardot. On ne sait pas ce qu'il aurait fait pour elle, et c'est pas plus mal. On peut douter que Gégé ait fait des avances pour les beaux yeux de Brigitte, vu la manière dont elle a tourné. On peut douter aussi de l'engagement de Gégé dans la sauvegarde des animaux. En effet, le type est amateur de corrida. Et vu sa panse, on peut pas dire qu'il bouffe végétarien. 

Ils n'ont pas non plus les mêmes vues politiques. Encore que... Gégé est à l'UMP ce que BB est au FN. Une espèce d'idole français un peu fanée, dont plus grand monde ne se souvient et dont plus personne n'attend rien, sauf une sortie ou deux par an, un film ou un truc dans le genre. C'est pas qu'on les aime pas (je parle pas pour moi, hein), mais ça devient juste un peu gavant de les voir devant les politiciens alors que leur place est de "divertir" le public, en faisant des films pour TF1, oui.

On peut quand même noter un point commun entre les deux. Ce laisser-aller caractérisé, cette prise de bide momentanée. Surtout flagrant pour BB. Non, et puis cet exemple de corrida, là, c'est facile. C'est plus facile de défendre des petits animaux sans défense plutôt que de se placer du côté d'une population massacrée par son "président" (poke à Gérard, qui sait ce qu'il en est).


4447794-brigitte-bardot-apporte-son-soutien-a-620x345-1.jpg 

Juste pour la vanne... "Nightmare Before Christmas". 

Repost 0
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 18:04

Il y a des vols pas communs, d'autres un peu plus normaux. Celui-là est, comment dire... particulier. Au Québec, 3 personnes ont été interpellées pour vol de sirop d'érable. Oui. 5,000 tonnes auraient été subtilisées, pour un montant total de 20 millions de dollars.

Me vient alors une question. Pourquoi ? Pourquoi avoir volé du sirop d'érable ? Parce que si les mecs du Guinness voulaient faire celui des plus gros pancakes, il aurait dû le dire, on lui aurait filé sans trop de problèmes. Ou alors, c'était un truc un peu porno et on veut rien savoir.

Société décadente ? Gens bourrés ? Nous n'osons imaginer la dernière et sordide solution qui s'offre à nous. Serait-ce, par le plus grand des hasards, une bande de huit québécois, un peu à la Ocean's Eleven (en nettement moins performant, oui), qui désiraient faire le casse du siècle dans leur pays ? Le sirop d'érable ou les élans, c'est l'heure... du choix ! 


sirop-erable.jpg 

Repost 0
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 18:53

Le SMIC horaire passe à 9,43€ de l'heure en taux brut. Après l'annonce d'une hausse exceptionnelle du RSA de 10% sur cinq ans (47 euros, excusez du peu), on peut très bien se rendre compte que la tendance du pays est en train de s'inverser. En effet, les plus riches sont de plus en plus taxés, alors qu'on augmente de plus en plus le salaires des plus pauvres. Où est donc cette chose que l'on appelait le "privilège de classe" ? Où est donc cette différenciation entre les gens qui ont réussi de leurs mains et ceux qui restent la journée le cul vissé à une chaise de jardin en plastique achetée dans un lot à 40€ chez Leclerc avec cinq autres et une table bancale, ou tassés dans un fauteuil relaxant Ikea ? Il n'y a vraiment plus de justice sociale. Et ça, c'est moche. 

Pourquoi donner plus d'argent aux pauvres ? Ces derniers s'en servent pour des besoins de premières nécessité, comme manger ou payer un loyer tellement cher que le proprio hésite à l'expulser pour défaut de paiement. Où est le plaisir là-dedans ? Je vous le demande. Et je vois pas pourquoi on paye des gens qui ne font absolument rien de leurs journées. Le socialisme, c'est vraiment le mal. C'est prendre aux pauvres pour donner aux classes moyennes. La logique de Nicolas Sarkozy était plus performante : taxer les pauvres et les classes moyennes pour donner aux classes supérieures et aux patrons. Monsieur Hollande. Arrêtez de vous focaliser sur ce que les français pensent de vous et faites valoir une vraie politique économique à la Parisot. N'écoutez pas Edouard Martin, cet homme véreux qui cherche à se crédibiliser sur le dos du pauvre Lakshmi. 

Arrêtons de donner de l'argent aux pauvres. Les augmentations de RSA ou de SMIC, ça reste pour la gauche. La droite molle n'a pas à aider les pauvres. Elle doit les asphyxier pour qu'ils pensent enfin à gagner leur vie décemment. On laisse toute cette politique du pauvre à Mélenchon. Et comme on sait très bien qu'il ne sera jamais élu, bah voilà, quoi. 

Repost 0
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 17:56


































Repost 0
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 21:26

De lourds nuages s'amoncèlent dans le ciel. Une pluie lourde et noire envahit mon champ de vision. Ce n'est plus la peine de compter sur moi, je ne suis plus là. J'ai quitté ce monde. Les gens rétrecissent, petit à petit, je les vois disparaître, ils deviennent des taches, des points, puis plus rien. Définitif. Alors, je cherche à venir te voir, tu ne me vois pas, ne me regardes pas, ne m'entends pas. Alors, je me joue des lois divines, et décide de posséder un objet, n'importe lequel, que je puisse te montrer que je suis là. Mais non, on me refuse l'accès à toutes les choses, même les lampes ou les interrupteurs. Alors, je repars, dépité, abattu... mort. 

Des fois, je reviens te voir, comme ça, par plaisir. Et je suis heureux. Heureux d'avoir pu te permettre de refaire ta vie, de te rapprocher de certaines personnes avec qui tu étais en froid. T'aurais-je donc fait plus de mal que de bien ? Je ne sais pas. Je te poserais la question, tu me frapperais la tête en me disant que non, que je ne suis qu'un idiot, qu'il n'y a que moi que tu aimes. Mais la mort est passée par là, que penses-tu de moi, maintenant que je suis cendres ? Ma dernière volonté était que tu me mélanges à la neige blanche, la neige qui tombe du ciel, pour que plus jamais je ne souffre, que cette neige agisse comme un baume apaisant sur les brûlures de mon âme. Mais tu ne le fais pas. Les hivers passent et tu regardes, triste et tranquille, cette urne funéraire. Je sais que tu hésites, je le vois dans tes yeux.

Tu m'aimerais donc encore ? 


 
Repost 0
Published by Hannibal
commenter cet article

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact