Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 16:24

Slate, c'est finalement plus drôle que Le Monde. Pas bien étonnant, me direz-vous, étant donné que Slate est plus un magazine qu'un journal d'informations à proprement parler.

Il y a, par exemple, un article appelé "Petit manuel de mendicité". Bien sympathique, ce truc. On nous apprend comment mendier correctement et ne plus se faire rembarrer. Déjà, il faut créer des liens avec les gens auquel on veut taxer quelque chose (cigarette, monnaie, animaux de compagnies, enfants...).

Dans un premier temps, il faut montrer à son interlocuteur qu'on est pas si différent de lui qu'on en a l'air. Sauf si vous avez un elephantiasis ou une autre maladie orpheline déformante. Là, c'est tout de suite moins facile, on va dire. Ou alors, vous racontez votre vie à la personne devant vous pour qu'elle empatisse sévère. Du genre "Oh, vous savez, je vous demande un euro. Grosso modo le prix d'un pain au chocolat. Mais le truc, c'est que j'étais boulanger pâtissier, moi. Donc on peut faire un deal. Vous me dépannez d'un euro et je vous fais deux pains au chocolat. Et vous savez, la boulangerie, c'est un métier de putes. Ouais, j'ai arrêté parce qu'on passe notre temps à se flinguer nos recettes. Tenez. Je me suis fait virer. Le connard du bout de la rue, là, "Papin au chocolat", ben il avait mis un rat dans une de mes tourtes à la viande alors que j'étais parti me fumer ma clope peinard derrière. Mais bon. C'est pas grave, j'irais voir ma mère un autre jour. Mais il sera peut-être trop tard..." Et là, normalement, comme dit dans Slate, ça peut peut-être marcher. Parce que cette vieille se dira "Et si c'était moi, ce type ?" Et elle vous filera votre euro, sans demander son reste, juste pour que vous arrêtiez de raconter votre vie de long en large.

Ensuite, vous pouvez utiliser la technique dite de séduction. Comme pour draguer. Pour avoir de la monnaie, une cigarette, des animaux de compagnies ou des enfants. De la prostitution, quoi. Ouais, c'est vite dit. Mais pensez-y, la prochaine fois. Mais pour draguer, c'est bien connu, faut être beau, bien gaullé et bien habillé. Donc infaisable si vous avez de l'elephantiasis. Encore une fois. Il est dit qu'il faut un haut niveau d'énergie. Pensez donc à faire ça le matin quand vous êtes en forme, après le repas (le café cigarette et le Freedent), mais surtout pas après seize heures (oui, les gens se changent en Gremlins aussi), vous êtes trop fatigué pour faire la part des choses, entre le bien et le mal, la mendicité et le don, la fatigue et l'ébriété avancé de certaines personnes. Un autre truc vachement important. Quand vous parlez à des gens en groupe, fixez-en un et un seul. Certes, ça fait psychopathe, au bout de quarante minutes sans rien demander, mais bon, c'est le prix à payer pour voi votre requête satisfaite. Les gens en groupe sont très solitaires, paradoxalement.

Enfin, vous avez la bonne vieille manipulation (pas génétique, non non non). La technique du "J'te fais croire que... En fait non... En fait si" : demander l'heure (ou n'importe quoi qui ne coûte rien) et ensuite, demandez de la thune. Normalement, ça passe bien. Vous pouvez aussi aller au contact des gens (pas très intime, le contact, quand même), mais à vos risques et périls. Choisissez une petite nana seule plutôt qu'une nana en talons avec trois abrutis derrière, par exemple. Juste toucher une épaule pour établir un contact. Normalement, c'est efficace. Mais bon. Faut pas avoir une championne de jutaekwondo en face, quoi.

Mais n'oubliez pas. "Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités". Si vous manipulez les gens, ne vous étonnez pas qu'ils se suicident après.



04-st-petersbourg-315-.jpg 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact