Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 18:15

C'était un après-midi d'automne. Ce genre de journée où la nature semble brûler unanimement. Je jouais dans les feuilles. Un énorme tas de feuilles. Rien que pour moi. J'étais égoïste, je comprends maintenant pourquoi les autres gosses ne m'aimaient pas. Je les frappais pour récupérer des cartes Pokémon ou des pog, qu'ils avaient pourtant gagné "à la régulière". Et à cet âge, on ne plaisantait pas avec les règles. Sauf moi. Mauvais joueur, mauvais perdant.
Alors vous comprenez bien que j'ai eu du mal à partager mon tas de feuilles. Surtout avec une fille. Je me rêvais corsaire, elle a sauté sur mon bateau. Alors j'ai décidé de l'attaquer à coups d'épée. Je me levais contre la déesse pour l'obliger à se rendre. Elle me fit mordre la poussière. A coups de châtaignes. Elle avait l'air contente de lancer des marrons dans la tête d'un garçon. Et dire qu'elles espéraient être plus matures à cet âge qu'un garçon. Je demande encore à voir. Elle ressemblait vraiment à une déesse, le Soleil dans le dos et les cheveux dans le vent. Ce genre de beauté qui marque à tout jamais, même chez un enfant de neuf ans, ses genoux écorchés renforçant le contraste et donc, sa beauté. Battu et honteux, je me chargeais de faire la paix.

Elle était forte quand on a joué à Street Fighter. Elle m'a aussi démoli à Sonic. Et à tant d'autres trucs, aussi. Tellement vieux, maintenant, que je serais incapables de les nommer. Mais c'était son obstination qui ressortait le plus, en ces instants. Les traits figés, les yeux bougeant à une vitesse folle pour capter toutes ces informations imaginaires.

Elle s'appelait Manon. Des cheveux châtains et des yeux verts. Je garderai toujours en esprit son visage, celui qu'elle avait quand on s'est rencontré. Le visage d'un ange. La candeur brute de ses traits, la profondeur de son regard. Il n'y avait rien de malsain en elle. Cette rencontre était pure, et je pense que toute ma vie s'est construite autour de celle-ci. Et son sourire, quand elle se retourna vers moi. Je crois que mon cœur a raté plus d'un battement à ce moment. Un sourire si pur, si parfait. J'avais l'impression d'être face à une autre compréhension de la réalité. Celle qui semble complètement rose, qu'on ne voit passer dans ses yeux que très rarement dans sa vie. Je ne savais plus sur quelle planète je me trouvais, je ne me souvenais plus de mon propre prénom. Toute ma vie se retrouvait décollée comme des tuiles après une tempête, révélant mon intérieur le plus profond, le plus secret. Il n'y avait plus de bien, plus de mal. Juste SON sourire. Je pourrais presque faire un exposé sur ce sujet. Et sur son rire, aussi. Cristallin et pur. Jamais hypocrite. Toutes ces années durant. Un rire si profond et si doux. Sa voix suave et enchanteresse, douce comme le miel et l'ambroisie des Dieux.  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact