Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 17:50

"Et si le mariage préservait de l'alcoolisme ?" C'est en ces mots que Slate nous pond un article assez confus (mais faut dire aussi que, vu mon QI, je ne suis pas amené à comprendre beaucoup de choses, notamment les maths et les statistiques, ce qui est le cas ici, en même temps, je viens de m'apercevoir que c'était un article d'un site suisse, alors bon, je comprends, maintenant, pourquoi c'est si confus). Mais passons sur la facilité à lire cet article. A vrai dire, ce qui m'intéresse, c'est l'intitulé du truc (et aussi son contenu, mais légèrement moins, en fait).

On aurait tendance à dire que, non, le mariage ne préserve pas de l'alcoolisme. Suffit juste de regarder autour de nous pour s'en rendre compte. Quand tu vois Gérard, rouge comme le diable, le regard vitreux, le souffle court, la bidoche tombant au-dessus de sa ceinture, frottant presque le comptoir, tu te dis que sa femme l'a eu à l'usure et qu'il finira, un jour peut-être, par l'achever parce qu'elle l'empêche de prendre son calva à six heures trente (l'heure de l'apéro, bordel !). Ou quand tu vois Paulette, la tête dans le vague, la bouche dans la bouteille de Villageoise. T'es obligé d'avoir de la pitié pour ces gens. Mais non. T'en as pas. Ingrat. Tu les penses alcoolique, mais ils sont justes rongés par le poids des années et le mariage, qui s'auto-consumme dans l'alcool (c'est assez paradoxal, en fait, quand on y pense). 

Mais si, le mariage préserve de l'alcoolisme. Mais bon, c'est dommage de ruiner des années d'alcoolisme pour être bien avec quelqu'un que t'aime. Faudrait pouvoir être alcoolique ET amoureux. Mais apparemment non. En Suisse, ça marche pas. C'est comme aimer les montres et les coucous, le fromage et le chocolat. Tu peux pas mélanger les deux. De un parce que t'as l'air con avec ton coucou qui sort de ta montre toutes les heures (et ça fait gros, comme montre, et très moches, soyons francs), ou toutes les demi-heures si vraiment t'es colombophile (non, pas ça. Ca veut juste dire que t'aimes les oiseaux, ce terme) ou juste complètement maso. De deux, le comté (ou l'emmental) dans la fondue au chocolat, c'est vraiment gerbant. Ou de l'argent déclaré dans une banque Suisse. Ca se fait pas, faut respecter les coutumes, bordel. Quand tu vas en Allemagne, tu refuses la bière et le MacWurst ? Non. Bon. 

Mais le truc le plus drôle, c'est qu'ils te disent qu'une femme boit moins qu'un homme, mais finira, sur le long terme à boire plus. Peut-être parce que les femmes ont une durée de vie plus longue. Et je m'intéresserai pas au veuvage, au divorce, au célibat. Parce que le célibat, de toute façon, c'est sûr que, dès que tu peux, tu te mets misère. Alors bon.




Parce que Lemmy à l'harmonica, ça a pas de prix. Pour une pub de binouze française, en plus.

Et je vous mets la version longue qui vaut le détour. Je suppose que vous connaissez l'originale...

 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sékateur 04/09/2012 18:36

Tu parles ! Même quand la rombière rouspète, ça n'empêche pas pépère de se retourner la tête. Il choisit mieux ses horaires, c'est tout. Il attend que mémère ait pris ses cachetons, qu'elle
enfourne par plaquettes entières chaque soir pour tenter de ronfler un peu...

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact