Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 18:04

Depuis quelques temps, je me demandais pourquoi j'étais devenu hargneux, renfermé et violent. La faute à Facebook, sûrement. Ouais, je sais, c'est facile, ils sont déjà coulés en bourse (mais ça ils peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes), Mark Zuckerberg est un prétentieux, imbu de sa personne avec une tête comme un Zeppelin. Qui finira par exploser en plein vol, ceci dit.

Non mais plus sérieusement. Chercher à savoir pourquoi les gens sont hargneux sur Facebook, c'est aussi stupide que de chercher à savoir pourquoi personne ne se parle. Parce que, et c'est évident, les gens NOUS FONT CHIER. TOUS ! Même Marie-Anne, que t'as pas revu depuis la primaire et qui est venue te prendre le chou sur Facebook alors que t'étais bien peinard avec ta nouvelle vie. Et non, faut que ton amourette de CP vienne te demander d'aller boire un verre. Et pas de bière, elle est allergique au houblon. Et pas de cacahuètes, les arachides, ça lui donne de l'urticaire (et Rachid, aussi, mais ça, tu t'en fous royalement). Déjà, la nana, elle t'agresse avec ses pokes. Si tu veux, néoprène néophyte de l'internet et de Facebook, tout particulièrement, c'est un peu comme si la nana se plantait devant toi en pleine rue et te tapotait sur l'épaule. Stressant, hein ? Tu renvoies un poke, juste pour être sympa, et elle, ben elle prend ça pour un jeu. A moins qu'elle ne pense que ça vous mènera plus loin (oui, y'a toute une connotation sexuelle derrière le poke). 

Vous vous en foutez aussi royalement de savoir à quoi ressemble la nouvelle cuisine de Xavier, en néoprène bleu et ébène. Cet enfoiré ne vous a pas invité à grailler depuis quinze ans, et là, sous prétexte que votre femme demande le divorce, môssieur vous invite tous les deux, le même soir. Etrange. Et de toute façon, Xavier, vous l'aimez pas, il se la pète, ce con. Mais vous aussi, vous êtes relativement con, vous n'avez toujours pas compris pourquoi y'avait un "<3" à côté du nom de cette enflure dans le répertoire de votre femme.

Vous n'osez pas non plus dire à Jean-Marc que sa fille est une nympho qui vous envoie des photos d'elle à moitié à poil. Elle a dix-neuf ans, vous avez donc l'esprit tranquille. Et JM, bah, il est con, aussi... Il sait pertinemment que vous adorez vous rincer l'oeil sur des nanas qui ont pas plus de vingt-cinq ans. Mais comme il est légèrement de droite, il veut pas mettre une burqa a sa fille. Et ça vous dérange pas.

Et Marie-Ange qui s'extasie devant ses triplés. Mais sérieusement, meuf, si ça t'amuses d'avoir des loches comme des poids en fonte, un bide comme celui de Carlos, c'est ta vie. Et le pire, c'est quand elle t'étale les photos du bébé qui vient de naître. Pour un peu, t'aurais encore du placenta dessus, quoi. Accompagnée de ce type de commentaire "Sont trop chous mes triplés. Léa, Léna et Léane". Donc. Soit. Mais tu peux pas demander à tout le monde d'aimer un bébé. C'est tout frippé, ça braille, ça pue, ça dort, ça mange. Et c'est tout. Donc non, je ne mettrais pas de "J'aime" sur ta photo, encore moins un commentaire du genre "Oh, ils sont trop trop mignons. T'as envoyé du lourd, ma chérie. Je t'aime tout plein" si ce n'est qu'une vague amie. 

Et on s'en fout de savoir que votre chiard de gamin s'est envoyé trois vodka black à la suite et qu'il a fait un coma éthylique. Au moins pendant ce temps, il braillera pas dans vos oreilles à la prochaine soirée pour savoir quel goût ça a, le vin. Il suffira que sa mère lui dise "Comme le truc noir que tu as bu la semaine dernière chez tonton" pour qu'il tourne de l'oeil. Et toi, tonton sordide, t'en profiteras. Comme une pute ! 

Vous avez à peine remarqué le statut maniaco-dépressif de Monique, trompée (encore une fois) par son enflure de mari. Mais lequel... ? Ah oui. Xavier. Vous n'avez pas non plus fait attention à la femme qui voulait se jeter du haut de l'arc de Triomphe, vous vous êtes dit que c'était une pub pour des parachutes. Et non. C'était Monique. Elle se vantera dans deux jours de son exploit d'avoir rassemblé toutes les forces de l'ordre française et tombera sous le charme d'un flic moustachu cinquantenaire. "J'aime ça".

Vous vouliez savoir pourquoi vous détestiez les gens sur Facebook ? Pour ça, tout simplement. 


facebook-boutton-jaime.jpg 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact