Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 22:00

La corneille tueuse plane sur le Territoire de Belfort. Déjà, pourquoi le Territoire de Belfort, perdu entre la Suisse, le Jura et l'Allemagne ? Et pourquoi s'attaquer à des gens qui ont encore de la force (quoiqu'après avoir vu les bras de la victime, on peut douter de la force de cette dernière) ? Pourquoi pas des petits vieux, assis à la terrasse de la maison de retraite, entre la table Ikea et le pot de fleurs Jardiland (en terre cuite, cela va de soi) ? Pourquoi pas à des petits enfants en bas-âge, incapable de se défendre et souvent laissés sans surveillance dans un jardin (plantes de chez Jardiland et Botanic, fontaine extérieure de chez Nature et Découverte, dalles japonaises, jacuzzi et piscine hors-sol. On est bobo ou on l'est pas), quand les parents sont occupés à préparer le Martini frappé de Murielle Kiknevic, une grande industrielle russe que Papa a connu (on ne dira pas comment, mais bon) à son travail.

Non. Saloperie de piafs. Incapables de s'attaquer à des personnes attaquables. Ou alors, s'ils font ça, autant aller chercher Bolloré ou un autre type de ce genre et lui rendre la vie impossible. Et là, ça ferait un truc du genre "Mais puisque je vous dit qu'un corbeau me menace ! -C'est ça, oui. Les lettres, c'est toi qui les envoie pour te faire plaindre. -Mais là, c'est vrai, les gars, quoi. -Heu Vincent. C'est pas un corbeau. C'est une corneille." Personne ne croit jamais les riches, c'est un fait.

Mais je veux pas qu'il arrive du mal à Bolloré. Ca serait une grosse perte pour l'Empire Sarkozy (bah ouais, où il irait trouver un yacht gratuit ?), mais pas pour la France, cela va de soi.

Et les associtations de défense d'animaux qui hurlent déjà au scandale. En plus, il faudrait que la victime serve d'épouvantail humain pour attirer le méchant oiseau et le faire capturer vivant par des spécialistes des oiseaux. Qui pourront l'étudier comme ils ont essayé de le faire avec Hannibal Lecter. Lui mettre un masque bizarre (mais classe) et l'enfermer dans un sarcophage (plus classe qu'une chambre d'hôtel miteuse, et on connaît déjà les voisins. Dans nos têtes). Mais c'est sinistre de faire ça. Vous voulez vous retrouver avec un oiseau misanthrope, violent et sociopathe ? Bande d'idiots sans cervelle !

Et les Corneilles, faut les laisser tranquilles, "parce qu'on vient de loin", qu'elles disent. Bon, d'accord. Cette vanne est à chier. Mais bon.


corneille_1.jpg 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact