Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 18:19

Brigitte Bardot après Depardieu ? C'est LA question de la journée, BB voulant rejoindre son désormais ex-compatriote Depardieu chez les tsars. Derrière cet exil ? Une vague histoire d'éléphants. Je vous explique.

Brigitte Bardot, qui défend avec engagement les animaux (ce pourquoi elle a soutenu Marine Le Pen), a soulevé l'épineux problème du "suicide assisté"... pour des éléphants. Oui, c'est sérieux. Triste. Mais sérieux. Pitoyable mais vrai. Oui, notre icône française, la classe à la française serait prête à se tirer en Russie si François Hollande ne fait rien pour sauver deux éléphants tuberculeux. C'est sûr que sauver deux éléphants en phase terminale, c'est plus urgent et plus important que de sauver des Roms errants dans la rue par -10°C. On voit où sont les priorités. Ceci dit, François Hollande n'a pas encore fait de sortie publique pour préciser s'il allait accéder ou pas à la requête de la folle de l'icône 70's. 

Vous remarquerez le choix de l'ultimatum. "François, sauvez ces éléphants ou je m'exile en Russie, comme Gérard avant moi". Vous remarquerez aussi qu'elle attend de François Hollande qu'il fasse un choix crucial au niveau de sa politique nationale. Je ne veux préjuger de rien, mais j'ai des doutes quand à la capacité réelle de Brigitte Bardot à savoir lancer un ultimatum correctement. Parce que, sincèrement, en dehors du FN, elle manquera à qui ? Je l'ai jamais connu jeune, pour moi, elle est juste un paquet de ride, un sharpeï sur deux pattes avec une crinière de lion malade sur le crâne. Alors bon, c'est comme Depardieu. Quand y'a plus rien, faut arrêter de s'exatsier sur la gloire passée... 

Ceci dit, et c'est là qu'est tout le tragique (comique ?) de la situation. Mme Bardot veut se faire la malle en Russie, là où les droits des animaux ne sont pas bafoués. Un pays où les gens vivent en harmonie et où il n'y a aucune distortion sociale. Non mais elle est drôle, la dame, hein. Là, ceci dit, j'appelle plus ça de l'humour, j'appelle ça de la sénilité. Bafouer les droits des Hommes, ça, on tolère. Mais qu'on tue des animaux en phase terminale, ça non, c'est immoral. 


4447794-brigitte-bardot-apporte-son-soutien-a-620x345-1 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact