Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 22:10

Ethanol corrosif, ton corps se dissout sous mes yeux. C'est... étrange. Jouissif et étrange. Etrange mais beau. Et tu pleures. Sans pouvoir arrêter les larmes. Les larmes aussi brûlaient ta peau. Et si tu savais à quel point je te comprenais. Cet impression de brûler, de fondre de l'intérieur. T'en souviens-tu, de ce jour ? Ce jour où tu as préféré m'ignorer plutôt que t'asseoir à côté de moi et de parler ? Et à un moment, tu as l'impression que tout se calme, n'est-ce pas ? Cette impression que tu vas enfin mourir, succomber à ta douleur. Et en fait non. Tu sens ton corps qui lutte contre ce poison, qui refuse de se laisser avoir, même s'il en souffre. Tu souhaites abandonner, et je te regarde te débattre comme un poisson hors de l'eau. Ton hurlement est dissonant, on t'avait déjà dit que t'avais une voix inaudible ? Non ? Etrange. Pourtant, même quand tu parles, ça bourdonne. 

Je sais, je n'étais pas comme ça quand on s'est connu. Mais c'est bien ça, la vie. "Naître, mourir, renaître et progresser sans cesse, telle est la loi". Et bon... "Qui peut dire qu'il est toujours le même, quand l'amour s'en mêle ou quand la vie est une chienne" ? Sérieusement, chérie. Tu croyais vraiment pouvoir me faire du mal sans en subir les conséquences ? A l'intérieur, je suis mort. Par contre, et c'est dommage pour toi, je suis bien vivant physiquement. T'as tué la part de moi qui était la plus profonde. T'aurais dû faire le contraire. Maintenant, c'est toi qui va te retrouver physiquement détruite. Et quand tu seras morte, j'irai jeter ton corps dans la boue. Que tu vois ce que ça fait d'être humiliée. Si tu peux encore voir, ceci dit. Et alors j'irai chercher mon Glock, je le collerai à ma tempe et tant pis pour le reste. Je t'aime. Pour toujours.


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact