Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 16:02

C'est grand, c'est feuilletonesque. Un peu à la manière d'Israël et de la Palestine, on assiste à une nouvelle "tentative de domination d'un espace", entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. Elle-même aidée par les États-Unis. Autant dire que le combat est, un peu, déséquilibré. Mais bon, la plupart des "gouvernants" se réjouiront de voir les USA aider la Corée du Sud pour aider la démocratie à s'implanter au Nord (et ainsi avoir d'autres partenariats pour extraires des minerais du sol). Ou le contraire, personne ne sait ce qu'il en sera. Parce que c'est bien une guerre qui se prépare. Mais pas une guerre pour la démocratie ou pour lutter contre les totalitarismes (sinon, Al-Assad aura déjà une rafale dans le crâne), mais bel et bien une guerre pour les intérêts d'un pays. Parce que, soyons francs, les States sont bien contents d'avoir un satellite en Asie. Il manquerait plus que la Corée démocratique se fasse bouffer par le gros dictateur du Nord. 

Cependant, comme je l'ai fait remarqué, c'est pas spécialement une probable attaque pour défendre la démocratie, mais plus une petite crise de colère d'un pays qui ne supporte pas qu'on vienne lui raboter (un peu plus) sa zone d'influence. Parce que le problème pour les États-Unis est là : on leur prend ce qui a de la valeur, ce pour quoi ils se sont battus, dans cette même Corée, dans les années 50 : garder une zone d'influence sur l'Asie, cette zone qui commençait à se barrer loin de toutes considérations occidentales (à commencer par l'Indochine qui s'est coupé de la France à la même période). Et c'était sans doute un bon choix. Du moins au début, parce que tout allait bien et que l'URSS tenait encore la bride de son petit frère nord-coréen. Après, les choses se sont corsées.

Je ne prétends pas faire une analyse politique, ce serait mentir. Mais imaginons. Pour moi, il est évident que c'est une mini-guerre froide qui se prépare. Ce genre de guerre (si s'en est une) qui fera quelques morts par armées interposées (un peu plus qu'une dizaine, hein, sinon, c'est pas une guerre). Au pire, la Corée du Nord lâchera une B.A. sur les States (ou en Corée du Sud, ce qui est plus plausible, en fai, puisque cela leur permet, en plus, de lancer un message fort aux USA), la réponse devrait arriver très vite (des USA eux-mêmes ou d'autres États alliés, genre l'OTAN ou une autre organisation militaire qui a pour but de casser la gueule des méchants anti-capitalistes et anti-démocrates). Et quelque chose me dit que ça ne sera pas seulement une petite sentence orale du genre "Nous condamnons fermement cette attaque" sans rien faire derrière. Non. Quelque chose me dit que si cela devait arriver, ça serait nettement plus violent.

Mais n'allons pas tirer de plans sur la comète, nous ne sommes sûrs de rien. Ce qui est sûr, cependant, c'est que la lignée des Kim-Jong risque de se prendre une tarte dans la gueule quand elle verra ce qu'internet et les NTIC sont capables de faire, notamment des révolutions. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Hannibal - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact