Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 18:42

Le Vatican vient couiner que l'ONU fasse des petites tentatives d'ingérence dans les affaires du pays micro-état dont la devise est "In God we trust". A moins que ce ne soit celle des États-Unis, je confonds toujours, ce qui est drôle quand on parle d'ingérence. Parce que les States sont les champions à ce niveau. Bref. Revenons à nos moutons. Prêtres. Même s'ils grandissent dans un enclos paroissial. BREF. Anyway.

Le Vatican qui se dit outré par une "tentative d'ingérence" en dit long sur la pratique de la pédophilie dans ce pays. Parce que bon, c'est avéré. Comme la Terre ronde. Sauf que ça a mis du temps à arriver à l'oreille des croyants. Alors certes, c'est un peu facile de dire que le Vatican refuse d'entendre les arguments de l'ONU parce que tous les catholiques sont les mêmes et qu'une met inoxerblement des siècles à être acceptée. Mais c'est aussi un peu facile de dire que le Vatican n'a rien à se reprocher. D'ailleurs, l'existence d'un lobby gay dans la cité en est la preuve hein. Comment un catholique pourrait-il être intègre s'il se met à chérir les homosexuel(les) comme les siens ? Mais où va-t-on ?

Non, puis bon, le Vatican qui te parle d'ingérence alors que ses évêques, sa police de la pensée, ses chiens de gardes sont disséminés dans tous les pays du monde depuis deux millénaires, quatorze ans et six semaines, c'est un peu facile. Ça fait un peu américain dans la manière de présenter le problème. "On oblige le monde à se soumettre grâce à une puissance supérieure (argent ou Dieu), mais en échange, ils nous devront allégence et loyauté pendant des millénaires, et on pardonnera pas une incaratade. Quand il y aura des représailles contre notre peuple, par contre, on ne se gênera pas pour aller faire chier tous ceux qui s'y opposent (l'inquisition ou les guerres d'Irak par les États-Unis)". Je ne vois donc pas la différence entre l'ingérence de l'ONU (qui, admettez-le) est nettement dominée par les américains, et l'ingérence des catholiques dans la vie des autres pays.

Donc, messieurs les religieux. Si vous ne supportez pas qu'on vienne taper dans votre fourmilière dorée, vous pouvez licencier les ecclésiastiques qui ont effectivement violé des enfants (arrêtons de parler d'attouchements, ça minimise) ou qui sont supposés l'être. Comme ça, finie l'ingérence et finis les colères.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact