Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 15:59

En fait, dans votre description de bandcamp, il y a marqué "anti-beaufs". Est-ce que c'est mieux les attirer pour mieux les repousser avec votre musique qui n'est pas du tout beauf ?

La Floche : Certainement, oui. La pochette, c'est purement de la provocation. L'esthétique collait bien à la musique, en plus.

Jéjé : Il n'y a pas tellement de signification, on a improvisé totalement. La veille, on a déliré sur ce concept, on a pris un appareil photo et c'était fait.

La Floche : Je pense que La Bite et Le Couteau, un corps de femme qui tient un couteau, tout est dit. C'est de la dérision, complètement.

Pourquoi avoir mis un cintre sur la batterie ?

Jéjé : Parce qu'il y avait un cintre dans mon armoire.

La Floche : Il a dit "Est-ce qu'on peut le mettre là ?". C'est encore moins significatif que la fille. On vient de Haute-Saône, il faut montrer les fantasmes du coin : une bouteille d'alcool, un corps de femme, un chat (rires). De toute façon, il n'y a pas de message profond et il n'y en aura jamais.

Comment feriez-vous pour vendre votre album, si vous deviez démarcher dans la rue ?

Jéjé : Il ne faudrait pas que j'oublie les CD dans la voiture, déjà. On les vend deux euros.

La Floche : Tout le monde nous dit que c'est dérisoire, mais en même temps, deux euros pour quatre titres et dix minutes, c'est largement suffisant, on rentre dans nos frais. On allait pas le vendre dix euros.

Jéjé : On commence à avoir quelques dates sympas de prévues pour vendre les CD, donc la rue, c'est plus trop envisageable. On essaye de jouer un peu partout, même dans des lieux incongrus, comme dans des fêtes de potes. Tant que l'ambiance est bonne et rock 'n roll, ça ne nous dérange pas. En fait, on a vu Pneu à Audincourt, Metz et Vesoul en concert, et leur démarche de jouer au milieu du public nous a séduit.

La Floche : Il y a de moins en moins de spontanéité dans le rock, aujourd'hui. On a l'impression qu'il faut le matériel le plus cher et le meilleur pour être considéré. Il faut déjà essayer, je crois, de faire beaucoup avec peu. Aujourd'hui, beaucoup de gens te considèrent comme nul si tu n'as pas de guitare Fender ou de cymbales Zildjian. Si tu as les sous pour, tant mieux, le son n'en est que meilleur. Faire beaucoup avec peu, c'est d'abord une question d'éthique, dans la musique comme ce qu'on fait dans la vie. Pour en revenir aux dates, on a des plans en Meuse, en Moselle, à la fête de la musique à Vesoul, dans le Jura. Des plans à concrétiser, quoi.

Une grosse tournée mondiale, en somme.

Jéjé, La Floche : Ouais, une grosse tournée mondiale dans l'Est de la France.

La Floche, Jéjé, merci de m'avoir accordé de votre temps !

La Floche, Jéjé : Merci à toi !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact