Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 15:55

Bon allez, pour le fun.

"La photo officielle du Président, édition 2012-2017 est sortie. Disponible en mairie et dans tous les QG PS installés en province et à Paris. Peut-être au-dessus du lit de Thomas et de Valérie. Disponible aussi en mode "cible pour fléchettes", disponibles dans les QG UMP. Testé et approuvé par Nadine Morano et Nicolas Sarkozy (la version Claude Guéant est aussi disponible. La différence ? On met un petit roumain en train de nettoyer un pare-brise d'une Alpha Romeo d'un riche dirigeant). Pour profiter de la réduction de 15%, envoyez nous une photocopie de votre carte PS. Pour recevoir une cargaison de cibles, envoyez votre carte UMP. Nadine Morano vous paye gracieusement les frais de porcs port. Et pour un euro de plus, elle vous fait votre messagerie ou votre sonnerie d'appel".

Ce qu'il y a de bien, avec cette nouvelle photo, c'est que l'on peut apprécier toute la simplicité et la normalité de notre Président. Pas de bibliothèque débordant de bouquins soporifiques aussi géniaux les uns que les autres, pas de dorures sur les montants de fenêntres, pas de posture BCBG la main sur la bureau (à la limite de la poser sur une Bible, quand même), pas le bling-bling de De Gaulle ou de Pompidou (et non, Sarkozy avait fait sobre, ce jour-là, pas de Rolex, pas de Ray-Ban, rien. Ca vous impressionne ? Moi aussi). Non, nous avons juste le droit au Président normal que nous avons élu, c'est à dire la même personne qui semble mal à l'aise dans son costume, qui serait moins engoncé dans un Levi's et une chemise genre BHL mauve avec le bouton du haut ouvert, sans cravate et sans artifices. Le genre de photo que l'on peut réaliser soi-même (Depardon a utilisé un simple appareil photo numérique, sans pied pour le poser), limite qu'on croirait postée sur Twitter, grâce à Instagram (format polaroïd, quoi, pour ceux qui connaissent pas)

Je trouve que cette photo renforce une certaine solitude de François Hollande dans le monde politique ambiant. Une certaine timidité, aussi. Une rupture avec ce qu'il se faisait, pas d'artifices, pas d'apparats. Un peu à la Chirac, on va dire. Bon, la simplicité et la normalité prennent une claque en pleine tête quand on voit la taille du jardin (en plein Paris, en plus), la hauteur de mur de son modeste appartement. 

Il y a quand même le petit clin d'oeil républicain, celui que veut la droite pour chacun de ses dirigeants. Je pense aux drapeaux européen et français, au fond à gauche, limite invisible, en fait. Petit rappel pour dire "Moi non plus, je ne cèderai pas la place à un président Roumain, Monsieur Guéant, si ça peut vous rassurer d'avoir un président communiste qui veut autoriser les immigrés (ou les étrangers, on ne sait plus où est la frontière. Merci la droite !) à voter aux municipales et ainsi permettre à la nourriture halal de s'insinuer dans l'estomac de vos enfants, et, avec les nutriments qui montent vers le cerveau, en faire de petits soldats de la foi musulmane".

Voilà, en gros, et avec mes mots, une certaine explication socio-anthropologique de cette photo que voici !


1712286 5 5ad7 le-portrait-officiel-de-francois-hollande-24 

Source  

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact