Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 22:10

Comment ça, un ciel blanc ? Comment ça, on voudrait nous enlever le bleu du ciel ? Pourquoi ? Réduire les gaz à effet de serre ? Cool. Vraiment. Enfin, lâcher des particules d'azote dans l'air, je sais pas si c'est ce qu'on a fait de mieux. Reste que l'on nous a pris la tête avec les aérosols, sous prétexte que ça polluait trop, et là, les autorités voudraient balancer blinde d'aérosols pour réduire grandement les gaz à effet de serre ? C'est un peu comme ouvrir en grand des congélos pour ralentir le réchauffement climatique. Ca paraît intelligent, comme ça. Pour des êtres normaux (comme toi, lecteur), oui, ça passe, c'est même cool si on y pense. Mais pas des scientifiques. Non, c'est rationnel et intelligent, un scientifique (pas tous, la grande majorité). Donc, voilà un nouveau paradoxe à ajouter à notre splendide humanité.

Et d'abord, comment on ferait, pour détecter les nuages dans le ciel, si y'a de la brume toute la journée et toute la nuit ? Et bien on ne pourrait pas. Donc ça deviendrait dangereux. Imaginez qu'un nuage soit comme une boule de neige. On sait pas ce que l'autre a pu cacher dedans. Genre, pas des noix ou des cailloux, mais des missiles géostationnaires ou des trucs comme ça. Oui, c'est hyper dangereux un nuage (bien qu'on ne croirait pas, en les voyant comme ça, comme des blancs en neige volants). Mais imaginez, vous êtes pilote d'avion et vous êtes cumulonimbophobe. Ahah ! Vous êtes dans la panade. Et encore, ce ne sont que des nuages par ci par là. Imaginez maintenant que les nuages soient partout autour de vous. Et bien vous vous suicidez parce que vous ne supportez pas les nuages. Admettez que ça ferait beaucoup de suicides pour une Humanité vouée à sa perte, de toute façon.

J'admets que quand j'ai vu le titre de l'article du Monde, j'ai vraiment cru à un mauvais canular, quoi. Bah oui "Repeindre le ciel en blanc pour réduire le réchauffement climatique ?". Admettez que c'est pas tous les jours. J'imaginais déjà la scène. Une armée de peintres en bâtiment. Des milliards de cuves de peintures. Des lances à incendie géantes pour projeter la peinture dans le ciel. Tout ça pour un résultat racial. Tout le monde sur Terre serait blanc. La diversité serait morte. Bravo, les gars !

Alors que la solution est déjà toute trouvée. Depuis 1997. La simple réduction des gaz à effet de serre. Mais bon. Les Américains ne semblent pas vouloir freiner leurs quatre-quatre (et pas quatre-quarts, sinon, on n'en aurait rien à secouer) et faire baisser la température sur Terre. Egoïstes d'Américains. Ils ont libéré l'Europe pour avoir des alliés pour la Guerre Froide. De toute façon, Jacques Cheminade a raison. Tout n'est que complot. 


london-fog.jpg 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact