Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 20:53

La licorne était en fait un Qilin. Ouais. Dit comme ça, ça laisse légèrement sur le cul. Mais imaginez. On est en Corée du Nord, le pays des méchants communistes qui utilisent la propagande noire comme nos gouvernements utilisent la télé (pour faire de la propagande non cachée, oui). Sauf que eux, bah la propagande, ils la cachent même plus. Mais propagande et démocratie sont-ils vraiment compatibles. Je pose la question. Pour mon partiel en procédés de l'influence.

Donc, les Nord-Coréens ont voulu prouver qu'un nid de licorne était à Pyongyang, juste pour pouvoir dire "Hé, les gars, vous voyez, c'était la capitale du royaume en 600 et des poussières". Perso, j'ai pas encore trouvé la force argumentative de cette phrase. Vouloir prouver que quoi ? Que le Royaume de Corée avait sa capitale en Corée du Nord, et que, dans ce cas, on devrait réunir les deux Corées et mettre la capitale au Nord et soumettre ces dévergondés du Sud ? Ou alors prouver la légitimité du régime de Kim Jung-Un. Mais là... Là... On atteint des sommets.

Dans ce cas, pourquoi pas un nid de Bouddah en Syrie ? Hein ? Histoire de prouver la légitimité de Bachar. Ou alors un nid de turbans datant du XVIe siècle avant Jésus au Caire pour prouver la légitimité de Mohamed Morsi et de sa raison de prendre les pleins-pouvoirs. Ou alors, et attention, on touche au sublime, un nid de flanbys en France qui permettraient à François Hollande de s'auto-proclamer président du monde de France.



original.jpg

Techniquement, un Qilin, ça ressemble à ça. Les gravures sont plus classes, certes, mais c'est pour montrer que les NC n'ont vraiment aucun goût. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact