Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 21:55

La rue s'étendait sous ses pieds. Les crânes se brisaient sur le macadam, le sang giclait. Elle était stoïque, marchait au milieu de la rue. Elles traînaient avec elle un sac. Un grand sac en toile, d'où le sang perlait. Son katana dans l'autre main, elle s'en allait tranquillement. Pas de haine, elle était sévère, pas anxieuse. Un moment de doute quand elle s'arrêta, sembla vaciller. Elle se reprit. Cela faisait quarante heures qu'elle n'avait pas dormi, craignant pour sa vie. Les morceaux de verre brisés craquaient sous ses pas. Elle n'avait pas froid, on était pourtant début Février. La neige tombait abondament, le ciel était blanc et les nuages découpaient leur forme grise sur cette toile de ciel. Pas de soleil à l'horizon, pas de ciel bleu. La mort, partout. Tout le temps. Le chaos s'abat sur Terre. Une pluie de feu se met à tomber. Tellement énorme qu'elle est obligé de se cacher. Et alors, elle regarde le miroir. Un trou béant dans sa poitrine.

____________________________________________________

La grande mascarade prend fin. Les masques tombent, les uns après les autres. Les hypocrites se suicident, plus de vie sociale, tout prend fin. Tu regardes le ciel, les étoiles se meurent. Le monde semble se replier sur lui-même. Ton esprit est comprimé,  tu hurles comme une damnée. La terreur d’imploser. La terreur de ne plus pouvoir penser. La mort te regarde en face, ses grands yeux vides te fixent. Tu hurles, tant que tu le peux encore. Dans l’espace, personne ne t’entendra crier. Ta tête est lourde, tes yeux se ferment, lentement, comme un papillon qui s’éteint. Et la mort s’approche, elle est de plus en plus proche. Ta tête tombe lourdement. Tes yeux s’ouvrent, une dernière fois avant la mort. Et tu le revois, lui. C’est lui qui t’as tué.  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact