Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 16:42

Alors bon. Je pars deux semaines en vacances, je vais pas vous laisser dans votre galère à pas savoir quoi faire parce que je suis pas là pour écrire des articles. Non, je ne suis pas narcissique. C'est juste un constat. Y'aura beaucoup d'articles musicaux, puisque je ne peux pas traiter de l'actualité (évidemment, puisque je ne suis pas là). 

Je vais commencer par un truc qui me tient à coeur, à savoir passer une dédicace pour ceux qui m'ont fait, ceux qui m'ont soutenu, qui ont été là pour moi, qui ne le sont peut-être plus, ceux qui le sont encore, ceux que j'estime et j'en passe. Article assez personnel, donc, mais bon. Ca fait un moment que ça me trottait.


- Ma salope, la tepu, la grosse biche, ma bestah, ma sistah. Bref. Le type (oui, ça peut prêter à confusion, mais c'est bien un mec, cette tepu) qui m'a fait découvrir System et tout ce qui a suivi. Le type sans qui j'aurais jamais écouté L'Esprit du Clan, Gojira, Dagoba. Celui sans qui votre humble serviteur ne serait pas apte à vous parler de metal comme il le fait si bien (enfin, il l'espère).

- Pierre. Le Roux. Le type aux vannes foireuses. Capacité inégalée de sortir dix-sept conneries secondes. Un malade de malade. Un mec en cuivre (bah ouais, il est roux, autant y aller sérieux sur les clichés, quoi). Un mec bien. Délocalisé dans le Nord. Qui me manque sincèrement. Et pas juste pour ses conneries

- Marly, une fille géniale, avec un coeur gros comme ça. Celle qui m'a sorti de pas mal de coups durs, celle qui a été capable de me repêcher quand personne d'autre n'a pu le faire. Une fille magnifique, en somme. In the Rain, I'm Calling you Dear.

- Lidwine. Une fille, elle aussi, au coeur d'or. Celle qui m'a soutenu, tous les jours, tout le temps, qui m'a fait me sentir utile. Et qui m'a soutenu que j'étais un type bien (ou pas). Now you know, I need a Miracle

- Manon, aka Sakura Mikai. Elle aussi une fille en or, elle aussi à dire des grosses conneries quand ça allait pas, rien que pour me soutenir et me faire sourire. Une personne que je ne suis pas prêt d'oublier, même si la distance et nos évolutions personnelles auraient tendance à vouloir le contraire. Oh no, here comes that sun again, that means another without you my friend.

- Jyhes... Jyhes. Inutile de te rappeller que j'avais envie de t'enfoncer la tête dans le bitume. Et maintenant. Bro. Trois lettres. Trois putains de lettres pour une amitié béton. T'es vraiment un mec génial. C'est étrange de savoir que je peux supporter des gens avec quasiment la même façon de penser que moi. Avec des goûts musicaux (presque) TOTALEMENT différents. See. Saw.

- Bou. Un caractère horrible à supporter, mais t'es tellement géniale. Avec ton rire sadique, tes fringues bizarres (mais classes) que personne d'autre ne pourrait porter, parce que toi seule avait l'audace (et la prestance) de porter ça. Je suis certainement une des rares personnes à connaître une partie de toi fragile et autre que la façade de pierre que tu montres. Song of Freedom.

- Mélissa. Si tu savais. Si tu savais. Tout ce que je pensais, ce que je n'ai pas pensé, ce que je voulais faire, ce que je n'ai pas fait. A vrai dire, ça aurait tendance à me manquer, de plus entendre ton rire de barbare, d'entendre tes conneries à tour de bras, comme s'il en pleuvait. Everything's just Dead Memories. Il paraît que c'est très dur de porter un masque, de se cacher derrière une autre personnalité. Je l'ai fait, j'en suis sincèrement désolé.

- Alicia. Pour ce que je te connais, j'aurais honte d'écrire un truc qui te correspond pas. Et comme la musique fait passer plus de trucs que de simples mots, celle-ci convient très bien. Just To Forgive. Forgive Me. Et qui de mieux que Billy Corgan pour te le demander...

- Bobby et Soizic. Ouais, en même temps. Parce que. Des gens géniaux, tout simplement. Un couple d'enfer. L'émo et sa copine. Ahah ! Bobby et Soizic (même si je peux pas supporter We Butter the Bread with Butter).


Donc ouais. Sans eux, je serais sans doute pas ce que je suis aujourd'hui. Et pour tous ceux que j'oublie en chemin mais qui ont quand même été là. A TOUT LE MONDE, MERCI ! Et non, ce n'est pas un clip de Hammerfall (bien cliché comme il faut. Et dédicace à Lou, au passage).

Partager cet article

Repost 0
Published by Hannibal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact