Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 18:35

Ne pas avoir d'enfants serait un choix marginal en France. Ouais. C'est clair qu'au milieu des Manif Pour Tous on aurait même tendance à oublier que ça existe. Parce que se servir de son enfant comme bouclier, c'est forcément une preuve qu'un papa et une maman, c'est l'amour et le bien-être garanti. En dehors de ça, environ 5% de la population (moyenne entre hommes et femmes) n'a toujours pas d'enfants. A en écouter certains, c'est l'horreur absolue et on devrait dissoudre ces gens dans des bains d'acide. Y'en a même qui disent que des couples se sont mariés sans avoir eu d'enfants. Si ça, c'est pas une preuve de la décadence de la société...

Plus sérieusement, pourquoi se traîner des Gremlins aux pattes alors qu'on pourrait partir en Finlande en plein mois de Septembre sans se faire chier avec l'école, à savoir comment faire garder les chiards, à pas savoir quoi en faire au restau. Non, c'est un boulet et puis c'est tout. Construire une vie de famille, c'est bon pour les faibles qui veulent pas affronter la vie. Faire des gosses, c'est bon pour les gens qui ont pas réussi et qui veulent reporter leurs désirs sur un petit être maléable et tout neuf "qui dessine très bien, oh c'est très joli ça". Parce qu'en plus d'être des vecteurs de fainéantise mentale, les enfants, bah c'est un sacré vecteur d'hypocrisie. Non, et puis les gosses, ça veut dire la fin du "je peux me garder les jouets Kinder" (marche aussi avec les céréales), mais aussi du "si je mange Mac Do trois fois cette semaine, c'est pas grave, je compenserai avec les pizzas la semaine prochaine". Nan. Quand t'auras des gosses, tu seras obligé de manger des légumes au moins 3 fois par semaine. Parce que. C'est comme ça. Tu discutes pas et tu rentres dans le rang.

Je sais pas, j'ai pas de gosses, mais quand je vois que des gens s'extasient sur des gamins à peine sorti de maternité, je trouve ça malsain. Tant pour la mère que pour les autres gens. Être obligé d'entendre (de s'entendre) dire "Oh mais il est trop choupinouninounet ton bébé" alors qu'il est encore tout rouge (comme un homard) et tout comme un siamois (j'avais pas d'adjectif pour qualifier cet état que seul un nouveau-né est capable d'avoir). Non, un bébé n'est pas beau. Surtout à deux jours. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact