Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 21:00

Des chercheurs ont réussi à démontrer le pouvoir aphrodisiaque du yogourt (je n'utilise jamais ce mot, je lui préfère son plus facile à prononcer cousin yaourt) à la vanille. 
Je les imagine dans leurs blouses blanches en train de brainstormer pour avoir une idée de recherche complètement surréaliste. Ça doit être cool, de les voir. Je les imagine mettre des sujets de recherche dans un chapeau et en tirer au sort. Du genre "Le poisson-chat est-il capable de manger des souris ?" ou encore "Quel avenir pour le petit doigt de pied ?". Que des trucs dans ce genre.
C'est en cela que c'est cool, le brainstorming. Tout le monde met une connerie dans un chapeau et on passe un bon moment. Avant de devoir réaliser ladite recherche. Parce que essayer de démontrer que le yaourt à la vanille a les capacités de redonner aux impuissants ce qu'ils avaient perdu, je dis bravo.
Bon, le test sur les souris est concluant. Reste plus qu'à tester sur des porcs.

Ou alors, on en revient à la théorie du complot de Jacques Cheminade. Les chercheurs américains, dans leur volonté de rendre le monde comme eux, hyper productifs et hyper bien taillés, ont voulu tester un nouvel aphrodisiaque. En effet, le chocolat, à la fin, ça fait mal au bide et le gingembre, ben faut bien avouer que, niveau goût, c'est pas génial génial (quoique dans le pain d'épices... Mais bon, les morceaux collés aux dents, c'est limite tue-l'amour, quoi). Et donc, ces mêmes chercheurs américains auraient fait cette découverte bien avant aujourd'hui. L'an dernier, pour être extrêmement précis, ils prennent une personne au hasard, dans la rue, en plein New-York, comme par hasard. Il s'avérera plus tard que ces scientifiques avaient une cible bien précise à viser, le fameux DSK. Commandités par un certain NS, ces chercheurs devaient faire chuter un haut dignitaire européen pour qu'une Française puisse prendre sa place à la tête d'un organe de finance mondial. Nous ne savons pas, à cette heure-ci, comment se nomme cet organe. 

Donc, en suivant cette théorie "complotiste", Dominique Strauss-Kahn aurait en fait été abusé (oui, lui aussi) par un infime groupuscule de français (ça, c'est prouvé) souhaitant sa chute. François Hollande en aura même fait son cheval de bataille le soir du débat de l'entre-deux-tours, soir où Nicolas Sarkozy s'est littéralement fait gober par un flamby. "Mais ce n'est pas moi qui ai placé Monsieur Strauss-Kahn à la tête du FMI" "Mais je ne le connaissais pas en dehors de la politique, M.Hollande" "Mais moi non plus, M.Sarkozy" "Vous êtes un petit calomniateur, monsieur". Une belle brochette d'amibilités pour des personnes qui avaient le désir de représenter les Français au plus niveau international. 

D'ailleurs, le flamby à la vanille est-il aphrodisiaque ? Faudrait faire un tour du côté de Solférino, pour voir ce qu'il en retourne vraiment ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact