Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 17:25

Johnny Hallyday apporte son soutien à Gérard Depardieu. Entre exilés fiscaux, vous pensez bien qu'on va pas se tirer dans les pattes, hein, ça serait moche pour l'unité de la nation (ou presque). Y'aurait eu un Nobel de la Connerie, un Oscar du plus gros Beauf, un César de l'Imbécile, on aurait pu lui décerner. Mais non, ça existe pas. Alors on va se contenter de lui dire ce que l'on pense. Un truc de beauf, évidemment. 



Lettre ouverte à M. Jean-Philippe "Johnny Hallyday" Smet.

Monsieur, votre manque évident de classe se fait ressentir. Votre manque de notoriété aussi. Vous nous avez affirmé, dans un de vos albums de rocker 70's sur le déclin n'être Jamais Seul. Des fois, il vaut mieux être seul que mal accompagné, alors pourquoi Gérard Depardieu ? Entre exilé fiscaux, oui, il faut s'entr'aider, parce que le gouvernement socialiste, c'est Satan, tout ça. On le sait, c'est bon. Comme le dit Gad Elmaleh, peut-être que Philippe Torreton est en manque de notoriété, mais sincèrement, je ne pense pas qu'il fasse ça pour ça. Il l'aurait voulu, il serait venu de votre côté, de celui des pétés de thunes, de celui des "qui pensent qu'à leur gueule". Donc, ça n'a pas l'air d'être un manque de notoriété, n'en déplaise à M.Elmaleh, le grand, le puissant riche parmi les pauvres (parce qu'il faut le dire, c'est grâce à des smicards qu'il survit, non pas grâce à l'élite technocratique de ce pays). Par contre, et je vous l'accorde, on n'a pas à flinguer Depardieu comme on le fait. Il faut flinguer aussi les autres. Noah, Omar Sy... Vous. Parce que c'est bien beau de se cacher derrière Gégé pour l'exil fiscal, mais on ne vous a pas oublié. Autre "artiste" à soutenir le bon Gégé, le français de base, râleur, alcoolique notoire, pourfendeur du socialisme par tous les bouts, hypocrite et "bon vivant" (le cliché, quoi), le très célèbre Jacques Essbag (dit comme ça, ouais, le type est connu partout). Alors pour vous la faire simple, il a été animateur à TF1 (paye ton niveau), il anime les soirées nouvel an sur cette même chaîne. Je vous donne l'indice le plus énorme. Il a animé "A prendre ou à laisser", une émission hautement intellectuelle où des gens devaient ouvrir des boîtes pour gagner du pognon (ah, merde, je viens de casser le concept de TF1 : gagner du blé en disant n'importe quoi). Ouais, Arthur, en voyage à Londres, excusez du peu, se paie la tête de Torreton. Aurait-on un petit manque de notoriété, Arthur ? Parce que je ne pense pas que la notoriété se mesure en nombre d'émissions du Nouvel An, de jeux télés, un passage sur Skyrock, Fun Radio (le fin du fin en matière radiophonique), Europe 1 et Europe 2 (et avec Gad Elmaleh, comme c'est bizarre, cette coïncidence !)...

Johnny, votre manque de classe se ressent de plus en plus. En plus de tromper votre public sur le lieu de votre concert (Clermont-Ferrand, Saint-Etienne, c'est la même) sans que ceux-ci ne s'en aperçoivent, c'est fort. Et si vous composez vos chansons comme vous faites vos photo-montage, je me félicite de ne jamais avoir porté une oreille attentive à votre discographie lourde comme "le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions" (merci Boulet), qui doivent (conditionnel) suinter le pognon et la condescendance. Parce que, et là, c'est le musicien qui parle, votre massacre de The House of the Rising Sun, ça ne se fait pas.

Je marque le coup, voilà l'énormissime photo-montage de Johnny. Gégé à poil qui pisse, avec le Manneken-Pis, sur Hollande. Heureusement qu'il n'est qu'interprète de ses chansons, hein, sinon, bonjour le massacre.  


Depardieu-530x474.jpg 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact