Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 20:52

Le ciel s'assombrissait, et, déjà, les premiers éclairs zébraient le ciel. La pluie alourdissait l'air. La réalité s'écroulait, imperceptiblement. J'avançais, cherchant une issue parmi les décombres. Ca nous était tombé dessus comme ça, d'un seul coup, on n'a rien pu faire. Rien du tout. Et je te cherche depuis l'aube. De l'aube au crépuscule. 

Déjà un tour de cadran, toujours pas de nouvelles de toi. Toujours aucun signe de vie de ma part. Serais-je définitivement mort ? Ou suis-je comme en hibernation, attendant ton possible retour ? Je n'en sais rien, peut-être que je ne le saurais jamais, après tout, est-ce plus mal ? 

Tout d'un coup, le black-out. Je voyage. Entre les époques, les lieux. Je suis en train de partir, je le sais. Il faut que tu sois là. Une dernière fois. La neige recouvre mon corps, petit à petit. Me voilà en 1917. Le Chemin des Dames. Des bruits. De la fureur. Des hurlements. Des explosions. La neige fond instantanément. Eté 1789. Je suis couché sur une guillotine. Je vois la lame. Je la sens me trancher la gorge. On me saisit par les cheveux et on me montre la foule. La haine et la fierté d'un peuple. Je suffoque, l'air se fait rare, le ciel a viré du bleu au violet. En quel siècle, quelle année suis-je ? J'aimerais le savoir, et en même temps, j'imagine toutes les répercussions de ces voyages temporels. Je repars dans le passé, je suis allongé, dans le noir, sur un lit. Ma peau me brûle, j'ai des pansements sur les yeux. Je ne sens plus mes jambes, je ne peux plus bouger. J'ai l'impression d'être enfermé dans mon propre corps.

Et soudain, je me réveille. Comme j'aurais pu m'en douter, tu es là. Tu pleures. Encore une fois, tu me sauves la vie.  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact