Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 18:40

Nicolas Sarkozy nous annonce, dans Valeurs Actuelles (y'avait pas Minute ?), qu'il se sentait "obligé" de revenir. Obligé pour quoi ? Parce que François Hollande applique son programme ? Parce qu'il ne supporte pas de savoir que la France reviendrait, soit à Fillon, soit à Copé en 2017 ? Ou alors est-ce par narcissisme, parce qu'il n'a pas supporté de se faire laminer par Hollande ?

A vrai dire, je pense que toutes ces hypothèses sont justes, que Nicolas Sarkozy est un camé à la politique qui est incapable de lâcher sa dope et qui critique ceux qui ont le nez dedans et qui partagent pas avec lui. Je pense aussi qu'il n'y aura pas de demi-mesure et que, s'il revient, il écrasera Fillon et Copé d'un coup de talon, puisque c'est lui le Chef Incontesté du Parti Démocratique UMP. Dans le même temps, Sarkozy ne se gêne pas pour entretenir un certain flou autour de sa candidature... Et c'est pas bien de jouer avec les émotions des gens. Leur dire, le 6 Mai "je quitte la vie politique" et revenir, dix mois après, y'a de quoi laisser un paquet de déçu. Les sans-emplois qui disaient "Comme Sarkozy, je m'occupe de ma fille" vont être désarmés. 

Le plus effrayant, c'est de savoir qu'il sera plébiscité par une majeure partie de la population française qui va hurler après son bilan en 2022. C'est triste, le culte de la personnalité. Étant donné qu'il se pratique autant ici qu'au Vénézuela, je propose qu'on s'arrête deux secondes et qu'on pense à cette idée démagogique de dire que "c'est pire ailleurs". 

Et Sarkozy qui se permet de critiquer l'intervention militaire au Mali. On croit rêver. Tout ça parce qu'Hollande va défendre les intérêts de la démocratie en Afrique, Monsieur Sarkozy se permet de critiquer ouvertement alors que c'est lui qui a envoyé les troupes en Libye alors qu'il n'y avait rien à faire là-bas non plus. Ah si... le pétrole, évidemment. Mais y'a de l'uranium au Mali, alors quoi... ? Nicolas se serait-il rendu compte que "le nucléaire c'est le mal et qu'il faut tout faire pour le bouter hors de nos frontières" ? Ou alors il critique juste pour le plaisir de critiquer ? Ou parce que Giulia ne veut pas aller à l'école.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sékateur 07/03/2013 21:36

Giulia est trop jeune pour aller à l'école. Elle va à la crèche, tout au plus, mais vu les tôliers, à mon avis, elle reste bien pépère à la maison avec une batterie de nounous pour s'occuper
d'elle...

Hannibal 07/03/2013 21:52



Oui, mais c'est Sarkozy qui dit qu'il doit choisir entre son pays ou emmener sa fille de 17 mois à l'école...



Présentation

  • : My Way of Thinking
  • My Way of Thinking
  • : Vous vous rendez compte de ce qu'il se passe dehors ? Non mais allô quoi.
  • Contact